Jardin. Ail des ours, roquette, ciboule se récoltent même en hiver

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En pot ou au jardin, de nombreux légumes feuilles peuvent être cueillis et cuisinés à la mauvaise saison.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

De nombreux légumes et plantes comestibles se récoltent en hiver. En pot ou jardinière sur un balcon, dans un carré potager au jardin, vous trouverez toujours de quoi égayer les salades, agrémenter soupes, plats ou desserts.

Il faut être un peu curieux, prêt à tenter des expériences, à découvrir des plantes et des goûts différents. Toutes les plantes citées ci-dessous sont courantes, faciles à trouver, et elles valent vraiment le coup.

Des légumes très faciles à cultiver

Essayez la culture de l’ail des ours (Allium ursinum), très en vogue en ce moment. Il se récolte de mi-février jusqu’à la fin avril, et permet de réaliser un pesto délicieux. Le chénopode bon-henri (Chenopodium bonus-henricus) est facile à cultiver malgré son nom à rallonge. Il s'agit simplement d'une sorte d'épinard sauvage dont on consomme les feuilles comme des épinards, et les tiges florales comme des asperges.

Hervé Chabert, auteur de Mon balcon en permaculture en cultive d'autres : 

J'aime beaucoup la ciboule. C'est comme de la ciboulette mais en plus gros. Sur un balcon, c'est très intéressant car on peut en cueillir souvent des quantités assez importantes. Cette plante se divise facilement et peut donc être replantée dans plusieurs pots. Elle s'utilise avec des pommes de terre, une omelette, et parfume les salades.

Hervé Chabert, auteur de 'Mon balcon en permaculture'

"Sur mon balcon, je cultive également de la cataire à odeur de citron (Nepeta cataria).Elle reste bien verte en hiver, et son goût de citron est appréciable en cuisine."

Hervé Chabert sur son balcon en région parisienne.
Hervé Chabert sur son balcon en région parisienne. (ISABELLE MORAND / HERVÉ CHABERT / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Roquette et moutardes

La roquette peut être semée en intérieur. Une fois les graines levées, installez-la dehors pour une récolte rapide. Idem pour le Mizuna. Cette moutarde japonaise pousse vite et apporte un peu de piquant aux salades.

Il existe aussi des moutardes indiennes dont les feuilles ont des saveurs plus ou moins marquées.

Même le mouron des oiseaux est comestible ! 

Il existe des plantes qu'il ne nous vient pas à l'esprit de manger. Et pourtant, le lierre se mange. Pas celui qui grimpe aux arbres ! Il s'agit du lierre terrestre (Glechoma hederacea) dont les feuilles ont un petit goût de menthe un peu amère. 

Autre plante comestible étonnante, le mouron des oiseaux (Stellaria media) : "C'est une plante sauvage qui est apparue spontanément sur mon balcon. Je ne l'ai pas semée, les oiseaux ont du la faire voyager. Je ne la connaissais pas, mais j'ai appris, lors d'un stage de botanique, que c'est une plante comestible à utiliser en salade.

Autre avantage : elle est toujours présente sur mon balcon et elle se ressème naturellement. Je la laisse donc se développer pour pouvoir en manger en salade."

L\'ortie se mange en été comme en hiver.
L'ortie se mange en été comme en hiver. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Et si vous mangiez vos orties ?

Enfin, si une ortie a décidé de s’installer dans un pot sur votre balcon, ou dans un coin de votre jardin, ne l’arrachez pas !

L’été, l’ortie est la plante préférée de nombreuses espèces de papillons. L’hiver, c’est une source appréciable de vitamine A et C. Ciselez quelques feuilles, ajoutez-les à une omelette. Bon appétit ! 

Merci à Hervé Chabert, auteur de l'excellent livre Mon balcon en permaculture (Terre Vivante, 14 euros).

Vous êtes à nouveau en ligne