Invasion de bambous, figuier malade

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En cette saison, éliminez les fleurs fanées des camélias, terminez les plantations des arbres à feuilles caduques et profitez-en pour tailler les groseillers à maquereaux. Dégagez alors le coeur des touffes en coupant les vieilles tiges pour faire pénétrer la lumière. Vous pourrez leur apporter, par la même occasion, du compost et un engrais à décomposition lente. Bio si possible !

Cette semaine, voici quelques-unes des questions des auditeurs. 

- Bernadette (Limousin) nous écrit que son petit jardin est
envahi par des bambous, qui ont été plantés il y a 25 ans sans barrière de rhizome. Aujourd'hui, elle ne sait plus quoi faire pour s'en
débarrasser. 

CB : Il existe des centaines d'espèces de bambous. Certaines sont plus envahissantes que d'autres. Il y a quelques années, les jardiniers ne se préoccupaient pas trop du développement éventuel de ces bambous. Aujourd'hui, les pépiniéristes vous proposent des variétés peu traçantes et en règle générale, les paysagistes installent systématiquement des barrières à rhizomes. La méthode pour limiter l'invasion de ces bambous ne peut être que manuelle. Il faudra creuser une tranchée limitant la bambouseraie et y installer une barrière à bambou. 

L'arrachage des rejets indésirables devra se faire consciencieusement, de façon à ne laisser aucun rhizomes dans le terrain, au-delà de la barrière. Ce sera fastidieux ! Faites-vous aider par un paysagiste qui possède les outils indispensables pour ces travaux.

  • Maïté à Guéret a un très beau figuier depuis plus de 20 ans. Il donne beaucoup de fruits, mais secs et immangeables. Est-ce une maladie ? Quel engrais peut-elle apporter pour que ses figues soient charnues et sucrées ?

CB : les figuiers aiment les sols chauds et légers. Ils s'accommodent de tous les terrains, à condition d'être exposés au soleil et abrités des vents violents. Ils n'apprécient pas les gros écarts de températures jour/nuit et ce sont souvent les chocs thermiques qui sont responsables du dessèchement des figues. Surveillez le drainage de votre jardin. L'eau stagnante, les terres trop lourdes et l'excès d'humidité au pied de l'arbre peuvent aussi être la cause d'une chute de la fructification.

Il faudra donc apporter en fin d'hiver un engrais organique riche en potasse ou du compost familial additionné de potasse agricole. Évitez les engrais azotés qui favorisent le développement végétatif au détriment de la qualité des figues. Et en saison, évacuez les eaux de pluies ou d'arrosage stagnantes. 

Surveillez également les prédateurs, la teigne, la mouche de la figue. Des traitements préventifs à l'aide d'une macération de consoude ou de l'extrait fermenté de tanaisie peuvent s'avérer efficaces contre ces ravageurs.

- Sylvie (Villeurbanne ) a un jardin clos par une haie de troènes, de thuyas et de quelques noisetiers. Depuis quelques années, les feuillages sont ternes et la haie dépérit. Même question que Maïté. Faut-il un engrais ? Et si oui, lequel ? 

CB : les haies régulièrement taillées demandent un entretien particulier. À l'automne ou au printemps, béquiller le sol à la bêche ou à l'aide d'une houe ou d'un croc, en introduisant un engrais complet à décomposition lente. L'été, surveillez bien l'arrosage et paillez le sol au pied de la haie. Dès le début de la saison, utilisez en épandage ou en pulvérisation des reminéralisants-revitalisants riches en magnésium et en oligo-éléments. 

- Karine (Paris) a un hibiscus dans sa maison qui continue à fleurir et à beaucoup pousser. Peut-elle le tailler et quand ?

CB : avec de la chaleur et surtout une bonne luminosité, les hibiscus hybrides dits "roses de Chine" fleurissent presque toute l'année. toutefois, l'hiver, leur floraison est moindre. Pour continuer à profiter de belles fleurs, taillez partiellement une branche sur deux. Pour un port plus touffu et compact, bien ramifié, taillez en cette saison très court ! 

La floraison devrait être bloquée mais un apport d'engrais complet, liquide et un rempotage dans un mélange riche, additionné d'un fertilisant granulé au fumer de ferme devrait favoriser la repousse. D'ici trois à quatre mois...

Vous êtes à nouveau en ligne