Boutures de buis, noisetier, hellébore et arum

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean-Louis nous demande de l'éclairer sur le buis. Quand faut-il tailler les buis ? A quelle époque en réaliser des boutures ? En général, il faut plutôt miser sur mars mais avec le temps déplorable, on peut les tailler jusque fin mai.

Claude Bureaux : pour revenir à la question de Jean-Louis et des boutures de buis, il vaut mieux attendre l'automne et la période de la Sainte-Catherine. On peut bouturer en place, en terre fraîche ou dans un lieu du jardin où les racines pourront y rester deux ans. La terre doit être bien travaillée et propre. Et les racines du buis poussent lentement! 

Jean-Luc a planté un noisetier il y a 20 ans à Tours, mais il produit de moins
en moins de fruits. A-t-il besoin d'être taillé ?

CB : Avec ses branches vigoureuses, le noisetier peut atteindre aisément  trois ou quatre mètres sans taille particulière ou de mise à fruit. On peut quand même le rajeunir en remplaçant le vieux bois par les jeunes tiges rectilignes qui se forment à sa base. 

Armand, en Indre et Loire, a un hellébore à fleurs blanches qui perd son
feuillage et ne fleurit plus.
La plante est
en plein sud mais elle est protégée par un sapin.

CB : L'hellébore est sur le déclin. La seule façon de lui assurer un avenir, c'est de la planter ailleurs, avec un peu plus de lumière et loin de la concurrence des racines du sapin. Le meilleur moment est en automne mais on peut déterrer avant les chaleurs estivales. Mais ce n'est pas gagné, car les hellébores détestent être déplacés.

Hamid a une potée d'arums sur sa terrasse parisienne, mais ils ne fleurissent
plus autant que l'an dernier.
Faut-il les diviser ? 

CB : Les potées d'arums vendues dans le commerce sont des arums d'Ethiopie. Dans le cas présent, la plante a soif, elle a dû consommer tout le substrat contenu dans la terre. Il faut donc "l'alimenter". Il faut donc apporter un engrais pour fleur liquide et non un engrais pour plante verte. 

Les conseils de Claude Bureaux

Alors que le beau temps est revenu, vous pouvez semer au jardin les haricots filets ou à rames, le maïs doux, les capucines et les pois de senteur. Et le conseil de Claude, c'est de laisser tremper les graines  toute une nuit dans un verre d'eau pour favoriser la germination. Et au moment de les semer, ne les serrez pas trop près les unes des autres : une graine tous les 10 cm dans un sillon profond. 

Le rendez-vous du week-end : Les jou rnées de la Rose dans l'Oise avec France Info.

Vous êtes à nouveau en ligne