Bien cultiver ses pommes de terre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"A la floraison du lilas, on plante ses pommes de terre". Vieil adage, véhiculé par les amis des jardins ouvriers et familiaux. Cette maxime populaire peut-être aujourd'hui contestée compte-tenu de la floraison hâtive et étonnante du lilas dans certaines régions.

Cet hiver (qui n'en était pas un) et l'actuelle douceur de
ce début de saison, ont troublé nos certitudes et bouleversé nos traditions.

Cependant, jClaude Bureaux vous conseille de rester fidèle au calendrier
horticole de votre région, afin de bien étaler les récoltes. On peut récolter les pommes de terres les plus hâtives. Un peu moins de 2 mois après la plantation. Il
faudra compter 3 (parfois 4 mois) pour les variétés tardives ou de
conservation. Afin de varier les saveurs, notre jardinier vous conseille d'acheter des
tubercules de semence, en petit conditionnement, plutôt grande clayette.

Plantez vos pommes de terre en sol fertile, bien ameubli, débarrassé
des grosses mottes de terre, des cailloux et du chiendent. Griffez correctement
le terrain en y incorporant un engrais organique ou un engrais "spécial pommes
de terre" du commerce.

En suivant le cordeau, ouvrez à l'aide d'une houe ou d'une
serfouette de larges sillons, espacés de 70 cm et profond de 10 cm. Posez les tubercules
en rang à 35 cm d'intervalle dans le sillon. Prenez soin de ne pas abimer les
jeunes germes. Ramenez la terre délicatement travaillée sur les tubercules en comblant
le sillon. Arrosez après la plantation sans noyer le terrain. Vous pourrez procéder
dans quelques jours à un premier buttage qui protègera les pousses...

Vous êtes à nouveau en ligne