Talila réinvente le chant yiddish

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Hind Meddeb retrace aujourd'hui le parcours de la chanteuse yiddish Talila qui sort un nouvel album "Le temps des bonheurs".

C'est une chanteuse qui navigue entre les langues, les
continents et les genres.
Depuis presque 40 ans, elle mêle le jazz, la comédie
musicale, la chanson et la musique folklorique, passe du yiddish au français et
à l'anglais en toute liberté...


Née à la fin de la guerre dans une famille juive polonaise
qui échappe à la déportation en se réfugiant à Paris, Talila se réconcilie avec
ses origines par la musique. 

Talila grandit à Paris dans les années 50. A l'époque, elle ne comprend pas encore toute la richesse
de la culture yiddish, et souffre de son statut d'enfant
d'immigré...
 

Adolescente,Talila part en vacances avec ses parents en
Israël, un voyage où elle recolle les morceaux de l'histoire tragique de sa
famille juive polonaise.

A l'école, Talila est une bonne élève, elle suit des études
de lettres et devient professeur de français pour le plus grand bonheur de ses
parents mais la musique prend finalement le dessus...
 

Retrouvez Talila sur son nouvel album, Le temps des
bonheurs
actuellement dans les bacs.