Mohammed Chirani, citoyen engagé des deux rives

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Mohammed Chirani est candidat aux élections municipales de Sevran en Seine-Saint-Denis. Il vient de publier son autobiographie, "Réconciliation française - Notre défi du vivre ensemble", aux éditions nouvelles François Bourin.

Né à Bourg-en-Bresse en 1977, de parents immigrés d'Algérie, il
passe son enfance à parcourir la France en train, dans un wagon aménagé en
maison, auprès de son père ouvrier des chemins de fer.

Le retour en Algérie, peu de temps avant que n'éclate la guerre
civile, sera une expérience douloureuse qui forgera sa sensibilité aux
questions du vivre ensemble.

De retour en France, il s'investit dans le monde associatif et en
politique pendant ses études à Sciences Po, dont il est diplômé en 2004.

En 2006, il crée l'association Banlieues Votez et entame
une marche de Paris à Strasbourg avec un seul message : inciter les jeunes
des quartiers défavorisés à s'inscrire sur les listes électorales.

Après un passage par le Quai d'Orsay, au poste de chargé de
mission en matière de lutte contre la pauvreté, il s'engage au service des
banlieues en devenant délégué du préfet de la Seine-Saint-Denis pour les
quartiers sensibles de Sevran.

Avec les habitants de Sevran, Mohammed Chirani a expérimenté une
méthode originale et unique en France appelée Community organizing .
Inspirée de l'activiste américain du South Side de Chicago Saul Alinsky, cette
méthode permet aux habitants de s'organiser afin de renforcer leurs capacités
à se prendre en charge et à être reconnus en tant qu'interlocuteurs crédibles par les pouvoirs
publics.

Mohammed Chirani se dit "déterminé à réduire la fracture
identitaire, sociale, politique et économique et réconcilier les ZUS et zones
pavillonnaires"
. Il est actuellement candidat pour les élections
municipales à Sevran en mars 2014.

Vous êtes à nouveau en ligne