Place à un internet "libre" avec la "pirate box"

Depuis quelques mois, une invention est en train d’agiter la communauté des hacktivistes du web, « la pirate box ». Un outil qui permet de télécharger anonymement des fichiers en libre accès. En France, un hacker développe cette technologie qui pourrait bien révolutionner notre manière d’utiliser internet.

A première vue c’est une petite boite qui passerait presqu’inaperçue
si elle n’était pas ornée d’une tête de mort. Et pourtant rien de dangereux à l’intérieur,
juste la possibilité d’échanger des fichiers en réseaux. Aussi librement et
gratuitement que possible dans le plus parfait anonymat. La pirate box doit à
son créateur américain David Darts, ce slogan que porte tous les défenseurs du
logiciel libre : « partagez en toute liberté !».

En France, des hackers  comme Gaël Musquet , 31 ans,  ont réussi à dupliquer le modèle, pour créer
ce qu’ils appellent  un nouvel internet, alternatif,
non marchand, libre d’accès et de droit.

 

Vous êtes à nouveau en ligne