Sortie du film "l'oeil de l'astronome"

A l'heure où les grands instruments nous permettent de voir l'Univers jusqu'à plus de 13 milliards d'années lumières, le réalisateur Stan Neumann pose la question de savoir si l'on peut croire à ce que l'on voit. L'oeil de l'astronome n'est autre que celui de Johannes Kepler qui, en 1610, put observer le ciel avec le premier instrument astronomique de l'histoire : la lunette de Galilée. Un défi de cinéaste pour un événement historique qui contribua à l'émergence des premiers soubassements de la science moderne.

L'oeil de l'astronome de Stan Neumann est sorti en salle ce mercredi 22 Février.

Synopsis : Eté 1610. Un des premiers télescopes inventés par Galilée arrive
enfin à Prague, la capitale de l'Empire Germanique. Pendant dix nuits Jean
Kepler, astronome de Rodolphe II, peut enfin explorer le ciel à l'aide de la
nouvelle invention et voir ce que personne encore n'a jamais vu. La terrasse où
Kepler installe son observatoire devient le lieu où la cour impériale se donne
rendez vous. Nuit après nuit, on y vient comme au spectacle, regarder dans le
télescope, assister à la dissection d'un oeil humain, comploter contre
l'empereur. Au coeur de cette agitation, Jean Kepler, inclassable et inlassable,
trace sa voie singulière entre la science et la superstition, la liberté et
l'intolérance...

"Les somnambules" d'Arthur Koestler a été réédité aux éditions "Les belles lettres".

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne