La France restitue 16 têtes maories à la Nouvelle-Zélande

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Elles ont été détenues par la France pour être entreposées dans divers musées à Paris, Rouen, Marseille, Nantes, La Rochelle et Lyon. Les 16 têtes momifiées et tatouées seront cérémonieusement rendues à la Nouvelle-Zélande ce lundi 23 Janvier par le Ministre de la Culture.

A la suite d'une demande faite par le musée national néo-zélandais Te Papa Tongarewa désireux de récupérer l'ensemble des têtes de guerriers maoris,  momifiées et dispersées de par le monde. Après de nombreuses démarches juridiques,  la France remettra officiellement à la Nouvelle-Zélande des mains de Frédéric Mitterrand,  les 16 têtes qu'elle avait en sa possession lors d'une cérémonie qui se déroulera lundi prochain 23 janvier au musée du Quai Branly à Paris.

 

Gilles Boeuf, président du Museum national d'Histoire naturelle, président en ce vendredi 21 Janvier un colloque scientifique consacré aux têtes maories.