A la pêche aux Girus

Si depuis près de 2 ans et demi, la goélette Tara-Océans continue à sillonner les mers, les chercheurs ont d'ores et déjà commencé l'analyse génétique de nombreux micro-organismes. Avec Eric Karsenti, codirecteur de la mission.

Tara Océans : Partie de Lorient depuis plus de deux ans,  la goélette de Tara Océans a déjà parcouru près de 150.000km sur toutes les mers du globe avec l'implication de centaines de scientifiques du monde entier. Ils commencent à nous livrer quelques-uns de leurs résultats.

Eric Karsenti, est chercheur CNRS détaché à l'European Molecular Biology Laboratory
d'Heidelberg
, en Allemagne, et codirecteur de l'expédition Tara Océans. Il** nous rappelle ici l'objectif de la mission : explorer le
monde des micro-organismes marins qui composent **le plancton
, afin de mieux
appréhender cet écosystème, méconnu dans sa diversité comme dans son
fonctionnement. Parmi les diverses analyses génomiques déjà effectuées, il semble que les chercheurs aient d'ores et déjà mis en évidence la présence de nombreux girus, ou virus géants.