Le rôle de la sieste dans l'apprentissage des jeunes enfants

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En cette période de vaste réorganisation des rythmes scolaires, penchons-nous sur les besoins physiologiques de nos enfants avec Caroline Tourbe, journaliste pour le magazine Science 

On le sait : le sommeil est déterminant chez l'adulte
comme chez l'enfant dans les processus de mémorisation. De nombreuses études
montrent que la nuit est un moment privilégié pour notre cerveau. Une période
pendant laquelle, les informations emmagasinées tout au long de la journée sont
consolidées et triées. Mais, qu'en est-il de la sieste ? Et en premier
lieu de la sieste des enfants ? Joue-t-elle un rôle dans la formation de
leurs souvenirs, et par ricochet, influence-t-elle leurs capacités
d'apprentissage ?

Curieusement, il y a très peu de données sur le sujet. C'est
d'ailleurs ce qui fait tout l'intérêt de l'expérience réalisée par la
psychologue américaine Rebecca Spencer. En effet, la chercheuse s'est intéressée aux enfants scolarisés entre
3 et 5 ans, soit l'âge de l'école maternelle en France. Avec son équipe, elle a suivi pendant une journée
et demie un groupe de 40 élèves.

Vous êtes à nouveau en ligne