La gastro-entérite pourrait faire plus de victimes cette année

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'épidémie de gastro-entérite continue de sévir. Au cours des trois dernières semaines, près de 720.000 personnes ont été touchées. La maladie pourrait faire plus de victimes cette année que les années précédentes. Décryptage avec Caroline Tourbe, journaliste à Science et Vie et le professeur Pierre Pothier, responsable du Centre National de Référence des virus entériques au CHU de Dijon.

L'hiver 2012-2013 pourrait être un peu particulier. Les premières analyses de l'épidémie de gastro-entérite qui sévit depuis décembre montrent que le virus est plus sérieux que les années précédentes. 

"Plusieurs virus peuvent provoquer les gastro-entérites. Celui qui nous intéresse cet hiver est un neuro-virus. Tous les deux ou trois ans, il y a un nouveau variant qui apparaît et des épidémies plus importantes. Pour 2012, nous faisons face à un virus beaucoup plus virulent que ceux de 2010 et 2008 ", explique le professeur Pothier. 

 

Vous êtes à nouveau en ligne