L'endométriose et la pilule

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'endométriose touche plus de 10% des femmes. Une étude met en garde les médecins qui prescrivent la pilule contre les règles douloureuses.

L'endométriose provoque des douleurs pendant les règles et les rapports sexuels. Des douleurs parfois très violentes. Si les causes de l'endométriose ne sont pas bien établies, on connait par contre son mode de fonctionnement.

Elle est provoquée par la présence anormale d'endomètre, ce qui tapisse l'utérus, dans la cavité abdominale. Les cellules de l'endomètre s'élimine après les règles mais en cas d'endométriose elle se disperse sur différents organes et subissent les même stimulations que celles présentes dans l'utérus. 80% des endométrioses ont une localisation ovarienne. Les lésions d'endométriose peuvent également se situer sur les organes digestifs, dont le rectum, sur la vessie, voire sur les reins.

L'étude présentée lors du congrès sur l'endométriose a permis d'établir la relation entre la prise de la pilule et l'endométriose. Les femmes ayant commencé la pilule à l'adolescence dans le but de calmer les règles douloureuses souffrent 4 fois plus souvent que les autres d'endométriose sévère.

Vous êtes à nouveau en ligne