Erosion dentaire : plus d'un tiers des Français concernés

Lors du congrès de l'Association dentaire française, qui s'est tenu à Paris ce week-end, les spécialistes ont tiré la sonnette d'alarme : les comportements alimentaires modernes favorisent l'érosion dentaire. Selon une enquête réalisée cette année, l'érosion dentaire concerne plus d'un tiers de Français. Cette perte progressive de l'émail est d'ailleurs de plus en plus fréquente chez les jeunes adultes de moins de 35 ans.

On parle d'érosion dentaire quand la ou les dents deviennent
transparentes, ternes, ou perdent de leur blancheur, elles s'affinent. Cette
perte d'émail provoque une hypersensibilité dentaire, explique le Pr Pierre
Colon, chirurgien dentiste, dans le service d'odontologie de l'hôpital
Rothschild à Paris.

L'érosion ne se détecte pas à l'œil nu au stade initial et
le diagnostic est fait par le chirurgien-dentiste. S'il est fait plus tard,
c'est que l'érosion est déjà avancée.

C'est un phénomène physiologique qui entraîne l'usure de
l'émail au fur et à mesure du temps. La friction avec les aliments, le passage
de la langue sur les dents, la brosse, le dentifrice vont progressivement user
l'émail.

Les causes

Chez les jeunes, de nouveaux comportements alimentaires favorisent
l'érosion dentaire. Elle est provoquée par des attaques acides, dues au
remplacement de l'eau par les jus fruits (sucrés), les sodas (acides) ou le vin.
Certains aliments comme les salades avec des sauces vinaigrées ou citronnées, les
tomates, les raisins... sont aussi responsables.

L'abus de bains de bouche, de vitamine C ou des utilisations
fréquentes de salbutamol, un médicament utilisé dans les crises d'asthme, usent
également l'émail. Les vomissements répétés chez les personnes boulimiques ou
les reflux gastro-oesophagiens favorisent aussi une grande acidité dans la
bouche et favorisent l'érosion dentaire.

Le traitement

Le traitement de l'érosion dépend de son stade et le mieux est
d'adopter une bonne hygiène alimentaire, de renoncer aux boissons acides, au
brossage compulsif, aux bains de bouche trop fréquents...

Il existe des matériaux qui remplacent la surface perdue,
comme des résines composites qui permettent de rendre la forme initiale de la
dent. Malheureusement leur durée n'est pas éternelle. Il faut compter dix ans
tout au plus.