Bronchiolite : inutile d'aller aux urgences

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'Institut de veille sanitaire (InVS) l'a constaté. L'augmentation du nombre de cas de bronchiolite en France depuis la fin septembre est significative précoce. Pour les moins de deux ans, les consultations aux urgences ont doublé. Mais est-ce le bon geste que se précipiter aux urgences ?

La bronchiolite, c'est une infection respiratoire due à un virus. Elle peut être grave chez le nourrisson. Elle se transmet par voie aérienne (toux, éternuement, la salive, par les mains).
Les symptômes de la bronchiolite : rhume, puis rhino-pharyngite puis vient la toux et les difficultés respiratoires.
Attention : il faut se laver les mains 30 secondes avant de s'occuper d'un enfant. Et limiter la présence du nouveau né dans les lieux publics.

Pour aller plus loin : INPES.santé.fr

Vous êtes à nouveau en ligne