Vincent Giret, directeur de franceinfo radio : "On a beaucoup appris de la crise du Covid"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour sa rentrée, la station publique d’info en continu renforce son expertise scientifique.

Face aux approximations, manipulations de l’info et autres thèses complotistes qui ont pullulé depuis l’apparition du coronavirus, franceinfo veut créer une alliance avec les chercheurs, afin de donner une information claire, fiable et audible. "Il y a une exigence supplémentaire et nous avons besoin d’y répondre", explique Vincent Giret, qui annonce la création d’un pôle "science-santé-environnement-technologies". Sa première mission : multiplier les formats de décryptage et d’expertise.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Développer le média global

L’autre grand défi de la saison sera de développer encore le média global franceinfo, constitué de la radio, de la télé sur le canal 27 de la TNT et d’un site web, première plateforme d’actualité en nombre de visites. "On risque d’avoir une information à deux vitesses : une info de qualité payante et une info médiocre accessible sur les réseaux sociaux. D’où l’importance d’avoir un service public fort et rassemblé, présent sur l’ensemble des supports". Après quatre ans d’existence, la télé franceinfo ne décolle toujours pas, reléguée loin derrière BFMTV, CNews et LCI, qui ont toutes les trois vu leurs audiences grimper pendant le confinement. Vincent Giret n’est pourtant pas inquiet : "La chaîne est toute jeune, elle a l’avenir devant elle. Je n’ai aucun doute qu’elle dépassera un jour les 0,6% de part d’audience."

Vous êtes à nouveau en ligne