Stéphane Rotenberg, fier du bilan de "Top Chef" : "En huit saisons, huit anciens candidats étoilés et un double étoilé"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'invité d'"Info médias" est Stéphane Rotenberg, présentateur de l'émission culinaire "Top Chef" sur M6. La neuvième saison reprend mercredi soir.

L’émission de concours culinaire "Top Chef" sur M6 revient mercredi 31 janvier pour la neuvième saison. "On prend les mêmes et on recommence au niveau de nos chefs, a expliqué mercredi 31 janvier sur franceinfo le présentateur Stéphane Rotenberg. C’est important". Les participants viennent pour être "confrontés à de grands chefs", souligne-t-il. "On a des guests supers stars. On est allé chez Marc Veyrat. Il a rouvert son grand restaurant dans les Alpes. C’est un personnage !On a Joël Robuchon", soit le chef le plus étoilé du monde, qui participe pour la première fois. "Les plus grands chefs viennent, insiste le présentateur. La seule chose qu'on leur demande, c'est de ne pas descendre les candidats en flamme."

Un concours avec "une vraie valeur"

Il reste confiant sur le succès et la valeur ajoutée de son émission : "Le concours parle pour nous. Aujourd’hui, on a huit anciens candidats étoilés, un double étoilé. En huit ans, on a suffisamment de gens qui sont sortis de ce concours pour prouver que c’est un concours qui a une vraie valeur". Chaque année, 1 000 personnes environ se portent candidates contre 20 000 pour "Pékin Express" par exemple. "C’est normal, ce sont des pros. C’est un profil particulier. Il faut envoyer un dossier très complexe", explique Stéphane Rotenberg. Un concours très exigeant. "Généralement, c’est 30 ou 40 candidats sur les 1 000 qui sont sélectionnés techniquement", précise-t-il.    

Vous êtes à nouveau en ligne