"Papa ou maman", du film à la série : "Des personnages égaux dans la mauvaise foi et les vacheries"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La scénariste Eliane Montane a dirigé l'écriture de "Papa et maman", la série inspirée du film. Elle est l'invitée d'"Info médias".

Papa ou maman, c'était un film, puis une suite, qui ont attiré plus de 4 millions de spectateurs. La série part du même postulat : un couple qui divorce et les enfants qui trinquent. Chacun va se battre pour la garde des enfants, puis pour ne pas avoir les enfants... 

La série est diffusée sur M6 à partir du 6 décembre. Eliane Montane en est la créatrice, avec Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière, et elle a dirigé l'écriture des scénarios des six épisodes de la saison 1. Elle ne voulait pas qu'on retrouve les mêmes personnages, les mêmes scènes, les mêmes gags que dans le film. "On n'allait pas raconter la même histoire étirée sur six fois 52 minutes. Il fallait de nouveaux personnages." 

Le casting a été particulièrement soigné pour les seconds rôles comme pour le couple, incarné au cinéma par Marina Foïs et Laurent Lafitte et repris par Emilie Caen et Florent Peyre. "Ce sont des personnages égaux, égaux dans la mauvaise foi, dans la gentillesse, dans les vacheries, explique Eliane Montane. Il fallait des acteurs qui puissent incarner des adversaires à la hauteur l'un de l'autre. Il n'y a pas de bourreau, il n'y a pas de victime."

Dans une séparation, on n'est pas toujours au top de soi-même... et on est un peu capable de tout. C'est bien d'en rire aussi, et il fallait que les personnages puissent traverser toutes les émotions.

Eliane Montel

à franceinfo

Eliane Montane a travaillé avec l'équipe de scénaristes en tenant compte des particularités d'une série, différentes de celles d'un film. "Ce n'est pas la même écriture. Cela demande de créer une structure particulière, avec un pool de scénaristes. On crée des arches narratives : pendant deux mois et demi on travaille sur la structure générale de toute la série avant de rentrer dans l'écriture. On sait où on va, avec les piliers de chaque épisode." 

Vous êtes à nouveau en ligne