Olivier Schrameck quitte le CSA : des satisfactions et des regrets

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), quittera ses fonctions mercredi 23 janvier. Au micro de Célyne Baÿt-Darcourt, il dresse le bilan de six ans passés à la tête du CSA.

Nommé en janvier 2013 par François Hollande à la tête du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), l’ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon quittera ses fonctions le 23 janvier. Emmanuel Macron a choisi Roch-Olivier Maistre, rapporteur général et président de chambre à la Cour des comptes, pour lui succéder.   

Il est bon qu'un changement ait lieu car c'est une garantie de l'indépendance.

Olivier Schrameck, ancien président du CSA

franceinfo


L'indépendance du CSA régulièrement questionnée

Lorsqu'Olivier Schrameck met fin aux fonctions de Mathieu Gallet, alors PDG de Radio France, il lui est reproché d'avoir suivi les injonctions de la ministre de la Culture. Ce à quoi il répond : "C'est totalement faux. La ministre de la Culture aurait certainement mieux fait de ne rien dire. Elle ne m'a rien demandé du tout"

Roch-Olivier Maistre, 63 ans, devra être auditionné par les commissions culture du Sénat puis de l'Assemblée nationale, qui se prononceront sur la proposition de nomination.

Revoir l'interview en intégralité : 

Vous êtes à nouveau en ligne