Matthieu Bayle, directeur de l'unité des flux de M6 : "Pékin Express est une marque de cœur pour les téléspectateurs"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Matthieu Bayle, directeur de l'unité des flux de M6, revient sur franceinfo lundi 9 juillet, sur le retour cette semaine de l'incontournable programme d'aventures Pékin Express sur la chaîne.

"Pékin Express est une marque de cœur pour les téléspectateurs", déclare Matthieu Bayle, directeur de l'unité des flux de la chaîne M6, sur franceinfo lundi 9 juillet, à quelques jours du départ de la 11e édition du célèbre jeu d'aventures. Cela faisait quatre ans que Pékin Express avait disparu des antennes. Une décision qui a été prise par la direction de M6 en 2014 à la suite des audiences en baisse. 

"Il s'agit d'une marque qui a tout de même tenu presque dix ans", nuance Matthieu Bayle, tout en concédant qu'il fallait "un temps la laisser reposer". Quatre années d'arrêt donc pour mieux revenir le jeudi 12 juillet en prime-time. "Il ne se passe pas un journée à M6 sans que nous recevions un courrier de téléspectateur qui nous demande le retour du programme", raconte le directeur de l'unité des flux de la chaîne. 

Une course encore plus infernale

Il leur fallait revenir fort pour ne pas décevoir les fans du programme. "Nous savons que c'est un programme qui a marqué une génération (...) C'était un défi de relancer cette marque", indique Matthieu Bayle. Les fondamentaux du jeu d'aventures seront donc inchangés. Huit binômes vont parcourir près de 10 000 kilomètres, de l'île de Bornéo, en Malaisie, pour rejoindre Tokyo au Japon, en passant par les Philippines.

Douze étapes en auto-stop, avec toujours, seulement un euro par jour et par personne en poche. "Pékin Express restera à la fois cette course qui se s'arrête jamais et ces moments de rencontre entre les candidats et la population locale, qui vit souvent très loin de nos références occidentales", assure le directeur de l'unité des flux de M6. 

Deux nouvelles règles vont toutefois faire leur apparition, et seront censées pimenter le jeu. Parmi elles, "la voiture interdite" qui obligera les candidats à trouver un autre moyen de transport et "le duel final" qui permettra au binôme arrivé en dernier de tenter d'échapper à l'élimination face à l'équipe de leur choix. "Nous devions proposer quelque chose de nouveau pour rompre avec la routine du jeu", considère-t-il. 

Un retour stratégique pour M6

Et cela ne sera pas la seule nouveauté du jeu. Pour la première fois de l'histoire de Pékin Express, l'un des candidats aura 80 ans. Et il a su, a priori, jouer de son âge dans le jeu, selon Matthieu Bayle : "Il nous a beaucoup surpris : lorsqu'on fait du stop dans des pays étrangers à 80 ans, ça touche." Le retour du jeu d'aventures Pékin Express est un défi pour la chaine.Ses deux derniers programmes découverte The Island : Célébrités et Wild : La course de survie ont en effet réalisé des audiences décevantes. M6 espère, avec en parallèle le lancement de la saison 13 de L'Amour est dans le pré, passer de belles soirées d'été.

Vous êtes à nouveau en ligne