Les Français et la presse écrite : contrairement aux idées reçues, une histoire d'amour qui continue

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est ce que révèle l'étude OneNext, qui analyse la presse dans toutes ses déclinaisons. Une première mondiale.

97% des Français lisent au moins une marque de presse. 85% des 15-24 ans consultent la presse en ligne. 57% des audiences des marques de presse est digitale. "Cette étude casse les idées reçues et montre que ce média est toujours aussi moderne. La presse reste adorée des Français", se réjouit Gautier Picquet, le Président de l'ACPM, l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias. Il est vrai que les audiences numériques des journaux ont explosé pendant le confinement. 

L'étude OneNext s'adapte aux nouveaux modes de consommation des médias. Elle ne mesure plus simplement les ventes des titres papier, elle prend désormais aussi en compte la lecture sur les autres supports : ordinateurs, tablettes, smartphones, podcasts. Et grâce à la fusion de plusieurs panels, cette enquête permettra, quatre fois par an, de connaître également le comportement des lecteurs, leurs habitudes de consommation. "En 2020, neuf marques de presse auront une audience supérieure à 20 millions : ça montre leur puissance."

Ces données offrent une arme aux éditeurs de presse pour se battre sur le marché publicitaire. Ils espèrent attirer les annonceurs, qui ont déserté pendant la crise du Covid-19. "Ils reviennent petit à petit mais la presse vit des difficultés depuis 15 ou 20 ans. Se remettre de cette crise sera très long", reconnaît Gautier Picquet. 

Vous êtes à nouveau en ligne