Le nouveau Dallas aussi addictif que l'ancien

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le stetson est de retour sur TF1 : Dallas, la série mythique et son univers impitoyable reviennent 20 ans après avec des intrigues et des personnages nouveaux en plus des historiques. Une alchimie qui fonctionne

Le nouveau Dallas arrive
demain soir sur TF1. Pas un remake mais bel et bien une suite 20 an s après et
franchement, on n'est pas perdu. Déjà parce que trois des anciens personnages
principaux
, le méchant JR Ewing, son frère le gentil Bobby et l'ancienne
alcoolique, Sue Ellen sont de retour. Ils ont vieilli mais sont toujours en
rivalité et encore plus à travers leurs enfants, Christopher et John Ross,
incarnés par 2 acteurs vus (et appréciés) dans Desperate Housewives , Jesse
Metcalfe et Josh Anderson.

Dallas parle
toujours d'exploitation du pétrole , mais aussi d'énergie renouvelable, signe
des temps.

A qui s'adresse ce
nouveau Dallas ? Aux nostalgiques des années 80 ou à une nouvelle
génération de téléspectateurs. "A tout le monde ," répond Patrick
Duffy, le Bobby Ewing de Dallas rencontré au Festival de télévision de Montecarlo.

Un succès d'audience
aux Etats-Unis

Le nouveau Dallas a
fait trois millions de téléspectateurs en moyenne aux Etats Unis et une troisième
saison est commandée.

Mais la mayonnaise
prend
 : les intrigues entre nouvelle et ancienne génération sont bien
équilibrées. La dichotomie très claire entre le bien et le mal. Toutes les
recettes qui fonctionnaient dans l'ancien Dallas, on les retrouve mais avec
plus de rythme, plus de rebondissements, plus d'enjeux.

Dans le premier
épisode, une demi-douzaine de pistes à suivre sont lancées : on est
forcément accrochée par l'une d'elles.

C'est quand même un
pari pour TF1 de faire cette programmation
 : le samedi soir, en général,
c'est plutôt réservé aux divertissements familiaux sur la première chaîne mais
on revient là aussi à la programmation historique et la première chaine fait le
pari d'un auditoire très large.

La mort de JR
rebondissement obligatoire

Larry Hagman a
succombait à un cancer le 23 novembre dernier. Les scénaristes ont intégré ce
décès à l'histoire
et étonnamment, c'est un ressort parfait pour l'intrigue :
La série a été renouvelée pour une troisième saison.

Dallas, samedi soir
à 20h50 sur TF1.

 

Vous êtes à nouveau en ligne