Le grand retour de la cérémonie du 11 novembre à la télévision

Contrairement aux années précédentes, l'hommage aux soldats de la Première Guerre Mondiale sera demain diffusé en direct sur TF1 et sur France 2, et ce pendant plus d'une heure et demie. Pourquoi un tel regain d'intérêt pour une cérémonie qui s'éteignait doucement ces dernières années ? Parce que l'hommage est pour la première fois étendu à tous les soldats morts au combat. Un pont entre le passé et le présent, qui semble davantage séduire les chaînes.

Ces dernières années, les chaînes avaient eu tendance à sécher l'exercice obligé de la cérémonie du 11 novembre. En 2010, France 2 avait fait l'impasse sur le direct. TF1 de son côté n'a pas diffusé la cérémonie depuis 2008, depuis le 90ème anniversaire de l'armistice. Et au-delà du direct, les émissions spéciales 11 novembre étaient devenues rares. On avait le sentiment que la commémoration de la Grande Guerre était doucement en train de s'éteindre, surtout depuis la disparition du dernier Poilu, il y a trois ans.

Et pourtant, surprise, cette année, retour en force de l'hommage : ce n'est pas une mais deux chaînes qui diffusent en direct et avec des invités la cérémonie organisée à l'Arc de Triomphe. Pourquoi un tel regain d'intérêt ? Sans doute parce que cette année, la cérémonie a été d'une certaine manière rajeunie. Nicolas Sarkozy rendra hommage à tous les soldats morts au combat, y compris lors des interventions militaires les plus récentes, et ça plaît visiblement aux chaînes. "Chacun se demande ce qu'est la signification aujourd'hui du 11 novembre, ça ne peut plus être seulement l'hommage aux soldats de 14-18" explique Gilles Bouleau, le nouveau "monsieur opération spéciale" de TF1. "Cette année, la cérémonie est nouvelle. Elle fait un lien entre le passé et le présent. Elle va parler à tout le monde."

En plus de TF1 et France 2, France 5 aura aussi un programme spécial entre 10h30 et midi avec un documentaire intitulé "la dernière bataille du soldat". Le soir, Arte programmera un téléfilm intitulé "Allemagne 1918". La chaîne Histoire organisera une spéciale 11 novembre de 18h à 1h du matin. Voilà des années que la Première Guerre Mondiale n'avait pas eu un tel traitement à la télévision.

  • La télévision demeure le principal loisir des Français, selon une enquête de l'INSEE publiée ce matin

Les Français passent en moyenne deux heures par jour devant leur télé. C'est autant qu'en 1999. En revanche, il y a davantage de différences entre les générations : les plus de 55 ans regardent la télévision en moyenne 3 heures chaque jour, alors que les lycéens et les étudiants ont en partie remplacé la télé par l'ordinateur. Ils consacrent quotidiennement 1h20 à Internet, contre 16 minutes pour la moyenne des Français. Ce dernier chiffre est cependant en constante augmentation.

  • Colère de Patrick Poivre d'Arvor : condamné hier à verser 400.000 euros à TF1, il critique la chaîne sur son blog
  • "Jusqu’au bout la vindicte de TF1 m’aura poursuivi et sans doute me poursuivra, avec acharnement" . Elan lyrique pour le présentateur sur son site personnel. PPDA a été condamné hier par le tribunal des prud'hommes à verser 400.000 euros de dommages et intérêts à la chaîne. En cause : il avait ouvertement critiqué la direction de TF1 après son éviction du 20h, en 2008, alors qu'il était tenu au silence par une "clause d'interdiction de critique et de dénigrement". TF1 avait donc saisi la justice. PPDA en appelle à sa "liberté d'expression" et il annonce, toujours sur son blog, qu'il va faire appel de cette condamnation "extravagante"* . //

Vous êtes à nouveau en ligne