Info médias. Nicolas Jacobs, médiateur de France Télévisions : "Je reçois entre 15 000 et 25 000 courriels de téléspectateurs chaque année"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Nicolas Jacobs est le médiateur de France Télévisions. Son rôle est de transmettre la voix des téléspectateurs à la rédaction. Ce médiateur est l'invité de Celyne Baÿt-Darcourt

Celyne Baÿt-Darcourt reçoit Nicolas Jacobs, le médiateur de France Télevisions. Il était le médiateur de France 2 et depuis la rentrée il est donc médiateur du groupe. Nicolas Jacobs définit ainsi son rôle : "Pour résumer, je suis la voix de nos téléspectateurs, de notre public. On parle d'interface, je n'aime pas trop ce terme, mais ma première mission est d'entendre ce que veulent nous dire notre public et de transmettre cette voix à la rédaction, aux journalistes. Je fais partie de France Télévisions, je ne fais pas partie de la rédaction. Je suis sorti de la rédaction depuis que j'ai pris mes fonctions. Je suis strictement indépendant, je ne dépends que de la présidence. Je n'ai aucun rapport hiérarchique avec la rédaction."

C'est un exercice qui n'est pas toujours facile mais je suis persuadé que j'oeuvre pour le bien public ou en tout cas le bien de l'entreprise

Nicolas Jacobs

sur franceinfo

France Télévisions reçoit de très nombreux messages, Nicolas Jacobs :"Je reçois dans l'année entre 15 et 25 000 courriels de téléspectateurs. Je ne réponds pas à tout mais je lis tout. Régulièrement je reçois des courriels injurieux. Beaucoup de courriels expriment un avis. C'est ce que j'appelle les courriels fermés et qui ne nécessitent pas de réponses. Environ un tiers des courriels demandent une réponse. Ça fait partie de ma mission et je réponds et ce qui est important je leur explique, parce que c'est vraiment ça l'essence de ma mission. C'est expliquer aux gens comment se prennent les décisions."