Info Médias. Jean-Michel Djian : "François Hollande écoute mais il n'entend pas"

France 3 diffuse ce lundi un documentaire de 90 minutes sur le désamour des Français pour leur président de la République, François Hollande. Jean-Michel Djian, son réalisateur, l'a présenté sur franceinfo. 

Ayant connu un quinquennat agité, François Hollande se révèle être le président le moins populaire de la Ve République. Un désamour avec la population que l’auteur du documentaire François Hollande, le mal-aimé essaie de comprendre à travers le portrait d’un homme politique qui reste une énigme.

"J'ai essayé de m'entourer de ceux qui l'ont fréquenté, des gens très différents, cela va d'Agnès B en passant par Claire Chazal, Julien Dray, Cohn-Bendit..." explique Jean-Michel Djian, réalisateur du documentaire. "On dit souvent que c'est quelqu'un qui écoute beaucoup, qui est très chaleureux, qui est en empathie, mais il écoute, mais il n'entend pas" souligne-t-il.

Une élection par défaut en 2012

Dans son documentaire, Jean-Michel Djian revient sur le quinquennat de François Hollande et notamment son arrivée à l'Elysée."Il faut remettre cela dans le contexte, François Hollande a été élu par défaut" souligne le réalisateur. C'était Dominique Strauss-Kahn qui était un peu sur la pente ascendante à l'époque et puis il y avait un ras-le-bol de Nicolas Sarkozy donc cette hystérie politique, cette espèce de miroir renversé de François Hollande de quelqu'un qui parle tout le temps. A l'époque, "les Français ne veulent plus de cela et François Hollande veut être le président normal" poursuit Jean-Michel Djian. Et il conclut : "Je ne suis pas persuadé que François Hollande ai profondément changé en 5 ans." 


François Hollande, le mal-aimé - Lundi 13 Mars... par france3
France 3

Vous êtes à nouveau en ligne