Info médias. Christine Tournadre : "Militer, forcément cela s'impose face à l'injustice dont est victime Serge Atlaoui"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

France 3 diffuse jeudi à 23h30 un documentaire réalisé ces dix dernières années sur Serge Atlaoui, condamné à mort pour trafic de drogue. "Serge, condamné à mort" est réalisé par Christine Tournadre.

France 3 diffuse jeudi 2 novembre le documentaire Serge, condamné à mort  consacré à Serge Atlaoui, arrêté pour trafic de drogue et emprisonné en Indonésie en 2005. Depuis sa condamnation à la peine capitale en novembre 2007, sa femme Sabine Atlaoui se bat pour que son mari ne soit pas exécuté. Cela a failli lui arriver en 2015, alors qu’il figurait sur la liste des condamnés en attente dans le couloir de la mort.

Elle se bat également pour que Serge Atlaoui ne soit pas oublié par les pouvoirs politiques en France. Elle a vécu 10 années de luttes, entre les tribunaux, les prisons et les hôtels indonésiens mais également en France, à Paris, sur des événements contre la peine de mort et dans sa vie au quotidien. Ces 10 années ont été suivies et filmées par la réalisatrice Christine Tournadre : "Cela représente 10 années de ma vie, évidemment pas aussi impliquée que les protagonistes, parce que moi, je peux revenir dans ma famille, je peux bouger donc ce n'est pas tout à fait la même chose mais effectivement ce sont 10 années intenses d'une aventure incroyable."

L'épouse de Serge Atlaoui est un personnage incroyable qui va traverser toutes ces péripéties avec un courage et une dignité absolument fabuleux

Christine Tournadre

sur franceinfo

On devient militant lorsqu'on tourne un film aussi près de son sujet. Christine Tournadre : "J'ai toujours été très sensible au sujet des droits de l'Homme mais je n'étais pas forcément une militante contre la peine de mort parce qu'en France, on a l'impression d'arrière-garde. Militer, forcément cela s'impose face à l'injustice dont est victime Serge Atlaoui. Mais c'est aussi par rapport à tout ce qui est en train de se passer dans le monde. Je voulais montrer dans ce documentaire toute la torture que représente cette peine de mort qui est infligée à des personnes." 

Vous êtes à nouveau en ligne