"Il y a depuis le début de ce quinquennat quelque chose qui a changé" dans la presse, selon le directeur du Monde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La journaliste Ariane Chemin et le président du directoire du quotidien Louis Dreyfus sont convoqués ce mercredi par la DGSI pour des articles sur l’affaire Benalla.

Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, est convoqué mercredi 29 mai par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), dans les mêmes circonstances qu'Ariane Chemin, grand reporter au quotidien. Le journal a révélé qu'Ariane Chemin était convoquée pour des articles sur les affaires d'Alexandre Benalla, et notamment "sur le profil d'un sous-officier de l'armée de l'air, compagnon de l'ex-cheffe de la sécurité de Matignon".

Invité de franceinfo, Jérôme Fenoglio, le directeur du Monde, estime qu’il était "justifié de révéler l’identité de cette personne car elle est citée dans une enquête". Il dénonce par ailleurs "une vision soupçonneuse de ce pouvoir" vis-à-vis des pratiques journalistiques. À ce jour, huit journalistes ont été auditionnés en quelques semaines par les renseignements français, provoquant l’inquiétude de la profession.

Revoir l'émission en intégralité :

Vous êtes à nouveau en ligne