Code Source, le podcast du Parisien, a doublé son audience depuis le confinement

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avec un million d'écoutes en avril, il confirme sa place de numéro un des contenus audio de France.

Lancé le 6 mai 2019, Code Source est un succès incontestable. Il vient de franchir la barre des 5 millions d'écoutes cumulées en un an. Inspiré du "Daily" du New York Times, ce podcast approfondit chaque jour un événement d'actualité, grâce au récit d'un journaliste de la rédaction du Parisien.

Ce qui marche le mieux, ce sont les portraits, les faits divers et les témoignages. Notre Top un, c'est l'histoire de l'humoriste Blanche Gardin. On a été assez surpris !

Sophie Gourmelen, directrice générale du Parisien

La grande force de Code Source est de séduire de nouveaux abonnés au quotidien, ce qui "rajeunit et féminise notre lectorat", se réjouit Sophie Gourmelen. Comme les autres titres de presse écrite, Le Parisien a vu ses abonnements numériques exploser depuis le confinement : "On en est à 35 000, c'est deux fois plus qu'il y a un an". Dans le même temps, les ventes papier ont baissé,  100 000 exemplaires sont écoulés chaque jour. Sophie Gourmelen s'inquiète de la chute des revenus publicitaires, encore plus importante depuis mi-mars : "50% de recettes en moins pour le moment. Heureusement, c'est assez stable sur le numérique". 

Vous êtes à nouveau en ligne