BFMTV ne peut pas diffuser la finale de la Ligue des champions "en intégralité et en direct", selon le CSA

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel estime que la convention de BFMTV est incompatible avec la diffusion du match Tottenham-Liverpool. Malgré l'avis du CSA, la chaîne d'info a quand même décidé de diffuser la finale sur son antenne le 1er juin.

Cela serait une première pour BFMTV. Début mars, la chaîne avait annoncé qu'elle diffuserait en clair la finale de la Ligue des champions le 1er juin grâce à un accord conclu avec RMC Sport, autre média du groupe Altice. Mais en avril, le Conseil supérieur de l'audiovisuel écrit à BFMTV pour la prévenir qu'une telle diffusion serait contraire à ses obligations.

Selon le CSA, la convention de BFMTV lui permet de diffuser des extraits du match mais pas la totalité de l’événement en direct.

Michèle Léridon, membre du CSA

franceinfo

D'après le journal l'Équipe, BFMTV a quand même décidé de diffuser le match Tottenham-Liverpool le 1er juin, en direct et en intégralité, malgré l'avis du CSA (qui n'est plus accessible sur son site). Cependant, l'avis de l'autorité de régulation n'a aucun caractère décisionnel, comme l'explique Michèle Léridon, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel : "Le CSA n'a pas pour habitude de sanctionner ex ante, c'est à dire avant la diffusion. Pour le moment un courrier a été envoyé au président de BFMTV pour le prévenir qu'à nos yeux il ne respecterait pas la convention s'il diffusait ce match."

Dans sa réponse, BFMTV estime que la finale de la Ligue des champions est un "événement majeur de l'actualité sportive" et qu'à ce titre la diffuser répondra à la "nécessité d'information du grand public", conformément à ses obligations. 

Revoir l'interview en intégralité :

Vous êtes à nouveau en ligne