Anne-Claire Coudray : "Ça ne me frustre pas d’être le week-end"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La journaliste est le visage de l’info de TF1 chaque fin de semaine depuis quatre ans.

Ses JT continuent d’attirer 5 à 6 millions de personnes, parfois 7 millions le dimanche soir. Invitée de franceinfo vendredi 4 octobre, la journaliste Anne-Claire Coudray présente depuis quatre ans les journaux du week-end sur TF1, qui reste leader à 13h et 20h. 

Le journal du dimanche soir "est un rendez-vous où je crois que les gens ont envie de se poser après un week-end où il n'ont pas forcément tout écouté, tout suivi. Ils ont besoin de se mettre un petit peu en phase avec l'actualité et de se projeter sur la semaine qui arrive", explique Anne-Claire Coudray. "C'est un moment aussi très familial, ajoute-t-elle. On a donc choisi d'avoir un journal plus long. On est beaucoup sur le reportage, dans la proximité." 

On le voit dans les chiffres, c'est vraiment un moment où les gens se posent pour rattraper le retard et préparer l'après.

Anne-Claire Coudray, présentatrice du 13h et du 20h le week-end sur TF1

à franceinfo

La journaliste de TF1 reconnaît aussi que la crise des "gilets jaunes" a changé la donne : "On a découvert qu’on ne parlait sans doute pas assez des problématiques qu'ont soulevées les manifestants. Ça nous a forcé à renforcer la couverture de ces sujets. Il y a un avant et un après 'gilets jaunes'", estime-t-elle.

Ne pas présenter les journaux de la chaîne en semaine ne la "frustre pas", au contraire. "Le week-end, j'ai le 13h, j'ai le 20h, j'ai aussi des journaux qui sont d'une tonalité totalement différente de la semaine", explique Anne-Claire Coudray.

Vous êtes à nouveau en ligne