Andrea Rawlins : "Ce n'est pas un documentaire sur le viol, mais contre le viol"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

France Télévisions se mobilise à l'occasion de la journée nationale de lutte contre les violences faites aux femmes, dimanche prochain. Le groupe propose un dispositif transmédia, à la fois documentaire et site Internet, pour inciter les femmes victimes de violences à oser témoigner. Andrea Rawlins, la réalisatrice du documentaire "viol : elles se manifestent" est l'invitée d'Info Médias.

Accompagner la parole, susciter le témoignage. C'est le but de ce documentaire qu'Andrea Rawlins a conçu comme "un manifeste politique, un film non pas sur mais contre le viol." Les six femmes qui témoignent sont de tous âges et de toutes conditions sociales. "Il fallait refléter la réalité".

En plus de ce documentaire, diffusé dimanche à 22h20 sur France 2, le groupe a mis en ligne une plateforme web. Sur ce site, on peut lire des témoignages, mais surtout laisser son propre témoignage via une lettre, une vidéo, un dessin... Une psychologue est derrière son écran tous les jours pour répondre aux femmes... "Le site est destiné à perdurer" explique Boris Razon, le directeur de's nouveaux médias à France Télévisions. "On s'occupera jusqu'en mars. Ensuite, on espère qu'une association prendra le relais, pour continuer à libérer la parole."

Vous êtes à nouveau en ligne