Alain Robillard, créateur de la série médicale "Nina" : "Good Doctor donne des envies de luxe !"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour sa cinquième saison, la fiction de France 2 est programmée face au chirurgien autiste de TF1.

"C’est un peu plus compliqué pour nous car on court après les mêmes téléspectateurs. Mais le replay est très bon !", assure Alain Robillard sur franceinfo.  Il est toutefois "très content" de la qualité de cette nouvelle saison de Nina, l’infirmière dans un hôpital dont on suit le quotidien de soignante, de femme et de maman.

La série est partagée entre réalisme et romanesque : "C’est vrai que c’est un hôpital qui marche beaucoup mieux que l’hôpital public, mais on a parlé du suicide des soignants ou de la fermeture des services", explique le scénariste. Il confirme que la saison 6 sera bien la dernière, ainsi en a décidé France Télévisions : "On sera un peu triste, mais c’est la vie des séries".

Revoir l'émission en intégralité :

RADIO FRANCE

Vous êtes à nouveau en ligne