"Pas son genre" de Lucas Belvaux

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Pas son genre" est une comédie romantique sur fond de fracture culturelle. Signé par Lucas Belvaux, c'est un film léger et cruel "comme les histoires d'amour qui finissent mal en général".

Cette histoire réunit deux personnes que tout oppose : Clément
et Jennifer, l'intello parisien accroc à Kant et à Proust, et la coiffeuse du
nord, blonde décolorée et fan de karaoké. Si le film part de stéréotypes et de
clichés, il les bouscule et c'est sa force.

Emilie Dequenne joue le rôle de Jennifer. "Je pense
à des comédies musicales américaines des années 80, même si cela n'a rien à
voir avec le film de Lucas. Mais cela fait partie de ma culture du cinéma. En
plus, il y a des séquences dans le salon de coiffure avec des moments de bouffées
d'air pour le spectateur."

Le réalisateur Lucas Belvaux revendique, avec ce film, une
sorte de lucidité sur la puissance de destruction de cette fracture culturelle
: "Je pense que la culture a à voir avec les sentiments. Là où l'on
pourrait se retrouver, on se rend compte qu'elle va creuser la faille entre les
gens parce qu'elle a à voir avec l'intime."

Vous êtes à nouveau en ligne