"Le parc", d'Angelin Preljocaj

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le parc, le ballet du chorégraphe Angelin Preljocaj, est à redécouvrir au Palais Garnier, à Paris. Un spectacle parfait pour les fêtes, un pur moment de grâce, d'élégance et de séduction. Cette pièce date de 1994 et n'a pas pris une ride.

C'est la première commande de l'Opéra de Paris à Angelin
Preljocaj. On le classe souvent à tort dans la case danse contemporaine, alors
que dès la fin des années 80 il rebaptise sa compagnie de ballet Angelin
Preljocaj. Il ne veut rien s'interdire, et quand Brigitte Lefèvre à Garnier lui
offre de travailler avec le plus beau ballet du monde, il s'en donne à cœur joie.

Angelin Preljocaj avait déjà monté une œuvre très sensuelle
" Liqueur de chair ". Là, en mêlant les langages classiques et contemporains, avec
des costumes d'époques mais un décor actuel, il visite, " La princesse de Clèves" ,
les liaisons dangereuses, des amours platoniques au libertinage. L'étoile
Isabelle Ciaravola interprète en 2013 les fameux pas de deux du parc avec Karl Paquette.

Laurent Hilaire est l'actuel maître de ballet de l'Opéra de
Paris, en 1994, c'est avec lui et Isabelle Guérin qu'Angelin Preljocaj crée Le Parc .

Le parc , d'Angelin Preljocaj avec le ballet de l'opéra
de Paris, au Palais Garnier jusqu'au 1er janvier 2014.

 

Vous êtes à nouveau en ligne