"Balthazar, Tête de Bois", conte musical et rêveur

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

A Noël, ils vont souvent se retrouver sous le sapin : ce sont les contes musicaux, une tradition qui ne se dément pas et qui est devenue ces dernières années un véritable enjeu. Les styles et la qualité divergent, mais cette année est plutôt une bonne cuvée avec notamment "Balthazar, Tête de Bois", présenté comme "le petit garçon qui voulait réussir sa vie".

Le conte musical nous emmène dans la vie d'un petit garçon, Balthazar, né avec un don, celui de détecter le mensonge. On suit ses aventures marquées par le rêve et la rencontre. A l'écriture, deux frères, Guillaume et Johan Ledoux, le duo fondateur du groupe Blankass. Cela faisait des années qu'ils avaient envie d'écrire leur Tommy , le conte-opera-rock des Who. L'histoire de Balthazar, ils l'ont conçue comme un appel à la tolérance et à l'imagination.

Les sentiments sont universels, la musique variée, on passe de la ballade au rock, de Michel Fugain à Matthew Caws, le chanteur de Nada Surf. Et justement, le casting est soigné : de la narratrice, parfaite, Sylvie Testud, aux interprètes comme les comédiens Alex Lutz et Marie Gillain, les chanteurs Cali ou Thomas Fersen, ou encore Pierre Perret parfait dans l'exercice.

Joyeusement utopiste et volontairement naïf, ce conte - et c'est l'une de ses réussites - ne s'adresse pas qu'aux enfants. Balthazar, c'est simplement une heure d'imaginaire mis en chansons.

Balthazar Tête de Bois , écrit et composé par Guillaume et Johan Ledoux, narré par Sylvie Testud, illustré par Lydie Baron.

Vous êtes à nouveau en ligne