"Anna", de Serge Gainsbourg au théâtre

C'est l'un des événements de la rentrée théâtrale : Anna, une pièce musicale signée Serge Gainsbourg et ressuscitée depuis quelques jours au Théâtre du Rond-Point à Paris, avant une tournée dans toute la France cet automne.

Au départ, Anna est un téléfilm avec des chansons diffusé
en 1967 avec Anna Karina, Jean-Claude Brialy et Gainsbourg. Si le film est
tombé dans l'oubli tout le monde, ou presque, en connaît certaines chansons,
comme Sous le soleil exactement .

C'est Cécile de France qui interprète le rôle d'Anna. Le
scénario est assez simple : un photographe parisien branché tombe amoureux de l'image
d'une femme qu'il a prise en photo. Mais où est cette femme ? Avec toute son
agence de pub, il la recherche à travers la ville. Pourtant, elle est tous
les jours à côté de lui. C'est la discrète Anna, l'une de ses employées
qu'il côtoie quotidiennement au bureau sans s'en apercevoir.

Le film était très ancré dans les années 60, la
Nouvelle Vague, le pop art et les débuts du psychédélisme.

Une ambiance que l'on
retrouve sur scène, même si le metteur en scène, Emmanuel Dauma, a voulu actualiser
la pièce. Il y a beaucoup de jeux avec des incrustations de vidéos tournées en
direct, et des jeux avec des panneaux transparents.

Malgré de petits moments un peu agaçants qui font penser à
des spectacles de fêtes de fin d'année version punk, et quelques longueurs, la
pièce est souvent drôle.

Anna , est au théâtre du Rond-Point jusqu'au 7 octobre 2013.