American bluff, de David O.Russel

Avec American bluff (nommé 10 fois pour les prochains Oscars) David O.Russel se lance dans le film d'arnaque en mode loufoque avec à l'écran quelques escrocs à la petite semaine, embarqués par un agent du FBI en manque de reconnaissance, dans une affaire granguignolesque réunissant quelques mafieux et hommes politiques corrompus.

Le film s'inspire d'une histoire vraie, un scandale politico financier qui a secoué l'Amérique dans les années 70. Mais David O.Russel romance cette histoire à sa manière, sur le mode de la comédie, presque du vaudeville, avec des personnages hauts en couleurs, qui, tout en étant les rois de la manipulation et des coups fourrés, sont aussi des personnages attachants, qui rêvent, qui tombent amoureux, et qui dévorent la vie.

Certains verront dans ce film de gangster du sous Scorsese, l'une des grandes références de David O.Russel et qu'il assume parfaitement.

David O.Russel a réuni tous ses comédiens fétiches : Jennifer Lawrence, Amy Adams, Bradley Cooper, Christian Bale... qui se prêtent à tous les artifices, enfilent sans broncher la panoplie kitch des années 70 (perruques et moumoutes comprises) et prennent le rythme survolté de ce film qui est vraiment centré sur ces personnages.

C'est parfois outrancier, exagéré, alambiqué, mais c'est ludique et assez bluffant pour le coup.

Vous êtes à nouveau en ligne