Ils vont décrocher la Lune. Nourrir dix milliards d'hommes, pas si compliqué

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il y a 50 ans, un homme marchait sur la Lune, concrétisation d’un très vieux rêve de l’Humanité et véritable exploit technique et scientifique. 50 ans plus tard, quelles sont les lunes scientifiques à décrocher ? A quelle distance se trouve-t-on de ces objectifs ? Quels sont les freins, les étapes à franchir pour réussir ces défis ? Dans des domaines aussi variés que la santé, l’environnement, la physique ou l’astrophysique, d’éminents scientifiques font le point avec Olivier Emond sur l’état de la recherche, affichent leurs espoirs et dessinent le chemin à parcourir pour parvenir à relever ces défis et marquer de leur empreinte la science du 21è siècle.

Dix milliards d’hommes sur Terre en 2050, plus de 11 milliards en 2100, et donc autant de bouches à nourrir. Si sur le papier, les spécialistes estiment que cela ne pose pas de problèmes insurmontables, sur le terrain c’est une autre paire de manches, entre répartition des moyens de production et de consommation, disponibilité ou accaparement des terres fertiles ou encore accès à l’eau.  Se pose également la question de nos actuels modèles agricoles qui portent encore trop souvent atteinte à la biodiversité. 

Nourrir la planète sans la détruire, mettre en place une alimentation équitable et durable, défi relevé par Alain Froment, médecin et anthropologue au Musée de l’Homme et à l’IRD, l’Institut de Recherche pour le Développement.

Vous êtes à nouveau en ligne