Charlemagne, un rôle majeur dans l'implantation du christianisme et du catholicisme

Charlemagne, fils de Pépin le Bref devenu roi des Francs en 771, un roi légendaire représenté avec sa barbe fleurie. Mais au-delà de cette image, il faut le considérer comme le "père de l'Europe".

Au moment où Charlemagne monte sur le trône, le royaume est divisé entre plusieurs féodaux. Le roi choisit d'installer sa résidence à Aix-la-Chapelle dans les Ardennes, il déplace le centre des pouvoirs, ce n'est plus Paris. Bien que incarnant le roi des Francs, à ses yeux il représente l'empire d'Occident... un empire qui avait disparu depuis 476. Le 25 décembre 800, il est sacré empereur par le pape Léon III, à Rome.

Charlemagne meurt en 814. Tout au long de son règne, il a joué un rôle important dans l'implantation du christianisme et du catholicisme en Europe. Et à travers deux textes, les Serments de Strasbourg et le traité de
Verdun, Il a tracé les frontières des futures nations dans cet
empire d'occident qui sera  partagé en 843, entre trois de ses petits-fils. 

 

Vous êtes à nouveau en ligne