Que devient Fadela Amara ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Que devient Fadela Amara ? Ancienne présidente de Ni Putes Ni Soumises et secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville jusqu'en novembre 2010 est maintenant à l'Igas : l'inspection générale des affaires sociales où elle a été nommée en janvier 2011

Que devient Fadela Amara ? 

Ancienne présidente de Ni Putes Ni Soumises et secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville jusqu' en  novembre 2010 sous la présidence de Nicolas Sarkozy  

"Je suis heureuse là où je suis à 90 %. Je suis fière de ce que fais"
 

Fadela Amara est à l'Igas, l'Inspection générale des Affaires sociales où elle a été nommée en janvier 2011 peu de temps après son départ du gouvernement. Tant pis pour les critiques, tant pis pour ceux qui ont vu dans cette nomination uniquement une récompense pour services rendus.

Heureuse à 90 %

Les 10% qui restent, ce sont les débats, les prises de paroles et l'action politiques . "Ca me manque", dit elle. "J''y reviendrais peut-être si la montée du Front nationale continue ". Après son depart du gouvernement, elle s'est d'abord raprochée du Parti radical de Jean-Louis  Borloo sans s'y engager. Elle a ensuite soutenu Francois Hollande à la présidentielle. Elle est aujourd'hui plutot discrète mais elle affirme être plus que jamais une femme de gauche . Et d'ajouter : "pour y avoir été, je connais les difficultés de l'action gouvernementale" . Il ne faut pas compter sur elle pour dire du mal aujourd'hui de Francois Hollande ou du PS .

 

"Les critiques du microcosme parisien prouvent que mon parcours de femme issue des quartiers et sans avoir fait d'études dérangent certains codes"
 

Ni d'ailleurs de son passage au  gouvernement sous Nicolas Sarkozy mais elle evacue rapidemement son manque de résultat d'alors. "Je ne regrette rien dit elle aujourd'hui. Les critiques du microcosme parisien prouvent que mon parcours de femme issue des quartiers et sans avoir fait d'études dérangent certains codes. Tant mieux si j'ai pu etre un exemple pour les cités. Mon engagement, mon profil ont  toujours bousculé les élites, de ni putes ni soumises à ma nomination au gouvernement ".

Ni Putes Ni Soumises, le combat de sa vie

On avait raison avant l'heure... "Le discours de Ni Putes Ni Soumises, c'est le discours de la République contre l'intégrisme, le communautarisme, le facisme vert , dit Fadela Amara. Les questions que l'on posait il y a 10 ans sont encore pertinentes aujourd'hui." Elle se sent toujours très proche de l'association, mais sans nostalgie. Elle alerte quand elle le souhaite sur la situation de Ni Pute Ni Soumises. Elle est encore invitée pour des conférences, notamment dans les pays arabes.