Etats-Unis: redoubler pour mieux réussir à l'école

Les américains ont fait leur rentrée des classes il y a quelques semaines. Une rentrée marquée par le combat mené par certains parents. Ils veulent faire faire redoubler leur enfant dès les plus petites sections de maternelle. Une tendance qui porte un nom : le " redshirting".

Dans la plupart des états américains, l'heure
n'est pas à la précocité. Retarder d'une année le cursus scolaire de son enfant
pour qu'il prenne un meilleur départ,  un
phénomène qui porte un nom barbare c'est le "redshirting" .

Une expression tirée du vocabulaire du sport de haut niveau.
En gros c'est ralentir la progression d'un sportif pour le faire évoluer au
sein d'équipe plus jeune.

Cette tendance touche déjà 5 à 10%  des élèves américains. Et les chiffres ne cessent d'augmenter depuis la sortie dans les années 80 d'un best seller : " Outliers. The story of success" de Malcom Gladwell.

La spécialiste des politiques d'éducation, Nathalie Mons apporte son regard sur cette approche censée consolider le savoir des élèves.

Vous êtes à nouveau en ligne