Zagreb-Lyon : ceux qui croient au miracle et les autres

A la une : les "doutes" de la presse espagnole sur la victoire "miraculeuse" des Lyonnais en Ligue des Champions : miracle ou truquage ? Egalement au sommaire, un coup de filet géant contre la fraude alimentaire, et retour sur un buzz : la belle colère de Bernard Kouchner hier contre un journaliste de France Info largement reprise sur les sites d'information et commentée sur les réseaux sociaux.

A la Une : le coup de filet géant contre la fraude alimentaire à l'approche des fêtes, les doutes de la presse espagnole après la victoire de Lyon à Zagreb en Ligue des Champions, et la réponse indignée d'Eva Joly à la chronique de Patrick Besson la semaine dernière dans le Point...

Le texte de la semaine dernière commençait par "Zalut la Vranze" et continuait comme ça sur une pleine page où tous les mots étaient estropiés pour caricaturer l'accent norvégien de la candidate écologiste à la présidentielle. Un texte jugé très drôle ou complètement déplacé...

Inutile de dire que la principale intéressée Eva Joly n'a pas du tout apprécié, elle répond donc cette semaine dans le Point, un texte qui dénonce "le retour de la xénophobie salonnarde".

Le Point répond à cette réponse : le Point qui ne regrette rien, au contraire. Franz-Olivier Giesbert rappelle à Eva Joly que la politique est un métier cruel. Et n'en déplaise à la pensée unique ou à la pensée débile, n'en déplaise à ceux que Giesbert appelle les "serre-cul", le Point promet de continuer à être insolent, potache, ironique ou impertinent.

A lire aussi sur le même sujet la nouvelle chronique de Patrick Besson qui cette fois n'a pas estropié les mots, mais qui s'émerveille, en forme de réponse à Eva Joly, des charmes de ces accents niçois, congolais, serbe et tous les autres qui font si bien chanter le Français...

L'actualité du Web

Bienvenue dans la France carcérale

C'est le choix du matin sur le Web : Bienvenue dans La France
carcérale
. Alors que le contrôleur général des prisons pointait du doigt hier les
conditions d'incarcération dans le centre pénitentiaire de Nouméa en Nouvelle
Calédonie, et dénonçait des violations graves des droits fondamentaux, le site
OWNI publie une enquête et une application pour faire le point sur la
surpopulation dans les prisons françaises.

197 établissements de France et d'Outremer sont passés au
crible dans cette enquête d'OWNI réalisée avec les spécialistes du journalisme
graphique et de la visualisation des données de We Do Data.

Sur une carte interactive, vous pourrez juger par vous-même des
taux d'occupation et de sur-occupations des établissements pénitentiaires
français. Comme la maison d'arrêt de Gradignan près de Bordeaux, qui compte 407
places et dont le taux de sur-occupation atteint 144.2%. Les prisons d'Outremer
sont qualifiées de territoires oubliés de la France carcérale. La densité
est supérieure à 200% dans trois des 14 établissements d'Outremer, et la moitié
est en état de surpeuplement.

Selon
l'Observatoire des prisons
, 64.711 personnes sont détenues en France au 1er
novembre 2011, ce qui signifie un surnombre de 11.300 prisonniers.

Des
conséquences lourdes pour le quotidien des personnes enfermées et de celles et
ceux qui travaillent en prison. La Fédération des Associations
Réflexion-Action, Prison et Justice
  parle de restriction de l'accès aux soins, au
parloir, aux douches et aux activités de travail, et pointe aussi le surmenage
des surveillants.

Bienvenue
dans la France Carcérale, c'est une enquête et une application du site OWNI et
de We Do Data, à retrouver également dans le magazine Snatch avec un dossier de 60 pages
dans sa prochaine édition, attendue samedi dans les kiosques.

Wiki Loves Monuments et la licence libre

Il y a quelques semaines, nous vous parlions du concours de photo Wiki Loves Monuments, organisé par l'association Wikimédia sur Internet.  Un concours pour mettre en valeur le patrimoine français et européen. Les résultats de l'épreuve européenne sont officiellement proclamés aujourd'hui.

Plus de 172.000 photos ont été envoyées pour ce concours. Vous trouverez toutes les infos sur le site wikilovesmonuments.eu et demain dans la chronique Visite Privée de Anne Chépeau sur France Info.

Car ce qui nous intéresse dans ce concours et plus largement dans les activités de Wikimedia, c'est la licence libre. Et pour en parler ce matin, notre invitée est Adrienne Alix, directrices des programmes de Wikimedia France.

Magnitude 9 et le Projet Tsunami

Toujours pour venir en aide aux japonais, une autre
initiative que nous avions suivi il y a quelques mois sur Internet : le Projet Tsunami.
Un projet qui a donné naissance à un livre "Magnitude 9, des images pour
le Japon"
.

Des images créées par des auteurs de BD, des illustrateurs,
des graphistes, autour du site cfsl.net

Des œuvres pour témoigner du soutien de ces artistes à la
population japonaise. Un projet né sur les réseaux sociaux et sur le Net au
sein des communautés d'artistes graphiques au lendemain du séisme et du tsunami
du 11 mars.

Ces dessins publiés sur Internet ont donc été rassemblées
dans ce livre "Magnitude 9" dont une partie de l'argent des ventes est reversée à
l'association Give 2 Asia. Une vente aux enchères de 50 œuvres originales à
déjà permis de récolter plus de 30.000€ donnés à la Fondation de France.

Le Web'11

Le Web'11 se tient à la Plaine St Denis, près de Paris,
depuis hier. Le Web, c'est le grand raout de l'Internet avec ses grands patrons
mais aussi les jeunes entrepreneurs qui viennent y présenter leur nouveautés,
donner des conférence et échanger sur l'avenir du Web.

Et comme tout le monde ne pas aller à Le Web'11, rendez-vous
sur le site de l'événement : leweb.net. Vous y trouverez des nouveautés
présentées cette année avec des démos vidéos...

Mais surtout, vous pourrez
écouter et regarder, en Anglais, les conférences et ateliers de l'édition 2011
et profiter des performances des rock stars du secteur… Comme le patron de Google : Eric Schmidt, qui parle du thème principal de Le Web'11 : "Social, mobile & local", que nombreux considèrent comme l'avenir d'Internet.

 

La revue de presse et du Web

 

 

 

Avec d'abord la victoire miraculeuse des Lyonnais hier soir en Ligue des Champions...

7-1 face au Dinamo Zagreb, pour le gratuit 20 minutes, c'est "historique", pour l'Equipe c'est "l'impossible qui s'est produit en Croatie", le "miracle", c'est la Une du Progrès, "miraculeux" c'est le gros titre à la Une de l'Equipe.

 

Oui, mais après l'ivresse de la victoire hier soir, ce matin il y a ceux qui croient aux miracles et les autres... "Ce match a-t-il été truqué ?", c'est rue89 qui posait la question très vite dès cette nuit dans la foulée du match. Rue89 qui se fait l'écho des doutes exprimés sur les sites internet des deux grands quotidiens sportifs espagnols AS et Marca. 

Pour le premier journal, "ce qui est sûr, c'est que des choses étranges se sont produites pendant ce match", notamment un but lyonnais après une passe ratée et suspecte d'un milieu croate... A l'appui de cette accusation, il y a aussi la capture d'écran d'un défenseur croate qui semble faire un clin d'oeil à Gomis après le cinquième but lyonnais.

De son côté, le journal Marca parle d'un match "entâché de soupçons, bizarre, bizarre, bizarre..." Rue89 précise que si les soupçons sont aussi clairement exprimés, c'est en raison de la mauvaise réputation du club croate, champion national depuis 2006, mais ridicule cette saison en Ligue des Champions.

Un club déjà mis en cause dans plusieurs affaires louches, et dont le président traîne lui aussi d'innombrables casseroles. Pour l'instant, il n'y a pas d'enquête ouverte par l'UEFA sur le match d'hier soir qui reste donc un miracle sportif pour les Lyonnais, un de ces miracles que les fidèles ne demandent qu'à croire et qui font le charme du sport quant on a la foi chevillée au ballon rond.

Avec l'approche des fêtes de fin d'année, l'esprit de Noël aiguise déjà tous les appétits....

L'esprit ou plutôt l'argent de Noël : le Parisien et Aujourd'hui en France annoncent un coup de filet géant de la Répression des fraudes et de la gendarmerie : les quantités saisies en région parisienne et dans les ports de Boulogne et du Havre donnent le tournis, il y en avait pour des dizaines de millions d'euros. Il y a avait de quoi organiser une belle fête : 5 tonnes de saumon et de crustacés avariés sur le point d'être commercialisés, mais aussi 12 000 bouteilles de faux vin de Bourgogne et du faux champagne. Il y avait même plus de 3000 pots de miel retirés du marché, et pour cause : ils ne contenaient que 3 pour cent de miel. Un coup de filet international, d'autres saisies similaires ont été organisées dans une dizaine de pays européens.

Les douanes célèbrent Noël avant l'heure : le quotidien gratuit metro signale aussi une saisie record de jouets dangereux dans un entrepôt d'Argenteuil, des poupées, des peluches, des vélos pour des enfants de moins de 5 ans, au total près de 25 000 articles fabriqués en Chine. Des jouets qui ne répondent pas aux normes de sécurité, les faussaires avaient même rajouté sur les emballages un faux logo CE, qui garantit en principe que ces jouets sont conformes aux normes européennes.    

Les auditeurs de France Info ont pu entendre hier une belle colère de Bernard Kouchner, une colère qui a un beau succès depuis hier sur la Toile...

L'ancien ministre des Affaires étrangères se rend une fois par mois en Guinée-Conakry où il donne des conseils, "bénévoles" dit-il, à son vieux copain le président Alpha Condé. Hier, c'était le Plus de France Info et vous avez entendu comment Yannick Falt a tenté de lui poser les questions qui fâchent, ce qui n'a pas du tout plu à l'ancien ministre. Le ton est monté, et l'entretien, vous l'avez entendu, se terminait par un retentissant "barrez-vous" à l'adresse de notre confrère littéralement mis à la porte...

Le site Arrêt sur images y revient longuement, tout comme lexpress.fr ou encore le site bigbrowser du monde.fr qui rappelle au passage que Bernard Kouchner a toujours le sang chaud avec les journalistes quand il s'agit d'évoquer des sujets un peu embarrassants.

Un reportage qui a marqué les esprits, il a été commenté sur les réseaux sociaux, et qui est repris jusque sur des sites d'information africains comme guineeinformation.fr, palabre-info.com et africatime.com. Surtout ne vous "barrez" pas monsieur Kouchner, le web en redemande.

La presse à la Une

 

 

 

Au sommaire : le hors série de Courrier international, "le monde en 2012", en partenariat avec France Info. Les explications de Philippe Thuraud-Dangin, le directeur de la rédaction de Courrier international.