Quatre conseils pour doper ses neurones

Les neurones repoussent. Une information à lire ce matin dans Le Parisien et Aujourd'hui-en-France.

Nous sommes nombreux à
se sentir concernés par cette information : contrairement à une idée reçue
les neurones se renouvellent à tout âge. Les scientifiques le savaient déjà
depuis une quinzaine d'années. La nouveauté, d'après le Parisien, c'est qu'un
chercheur français de l'institut Pasteur a réussi à prouver que ces nouveaux
neurones sont cruciaux pour la mémoire, pour l'apprentissage, et pour notre bien-être.

Il y a des trucs
pour fabriquer de nouveaux neurones !

Le Parisien et
Aujourd'hui-en-France
(édition nationale du Parisien ) nous donnent quatre conseils
pour stimuler la fabrication de neurones.

Premier conseil :
éviter de se surcharger d'informations . Résister aux agressions sonores ou
visuelles. Ce professeur de l'Institut Pasteur, Pierre-Marie Lledo donne un
exemple : ne pas se précipiter sur notre téléphone qui sonne en permanence.

Deuxième conseil :
soigner le relationnel, parler avec les autres . Les interactions nous incitent
à produire de nouveaux neurones.

Troisième conseil,
presque poétique : s'ouvrir à l'émerveillement , s'exposer à la nouveauté et
essayer de comprendre, même quand c'est difficile.

Cela rejoint
complètement ce que disait à propos de l'intelligence Albert Jacquard, le
généticien disparu le 11 septembre 2013 à l'âge de 87 ans. Depuis sa mort,
l'une de ses interviews a été visionnée des dizaines de millier de fois sur Youtube.

Quatrième conseil pour
continuer à produire des neurones : bien dormir, sans somnifères. C'est la nuit que notre cerveau est le plus actif.

Dernier point
ajouté par la rédaction : l'écoute de France Info et la consultation régulière
de franceinfo.fr ne devraient pas totalement nuire à la production de neurones.

Lire l'article sur ce sujet du Parisien Aujourd'hui-en-France.

L'image du jour ce jeudi 19 septembre, avec Claire Leproust, Directrice des développements numériques chez Capa. Une grande enquête de France 2 sur les 18-34 ans : Génération quoi ? 

Vous êtes à nouveau en ligne