Petite annonce

Revue de presse présentée aujourd'hui par Eric Chataignon

C'est une petite annonce comme on en voit des dizaines dans Libération, mais celle-là est à la une ce matin, à la rubrique emploi : gauche cherche leader crédible pour s'opposer à président hyperactif, écrire au journal qui transmettra... Le quotidien a choisi l'ironie pour illustrer ce fait : aucune tête d'affiche ne s'impose, pour l'instant, à gauche... C'est ce que montre le sondage publié par Libé... Ségolène Royal est en tête chez les militants socialistes, mais pour l'ensemble des Français, c'est Dominique Strauss-Kahn qui reste le meilleur opposant... Bertrand Delanoe est troisième... Bref, à l'heure où les démocrates américains se découvrent un nouveau héros, écrit Fabrice Rousselot, il serait grand temps pour le PS et ses amis de sortir un Barack Obama de derrière leurs querelles de clochers... Dans la même veine, France-Soir se demande qui reprendra le flambeau de François Mitterrand, et ce 12 ans, tout juste, après la disparition de l'ancien président...
Pas une petite annonce, rien, et pourtant, il y aura foule, dans la salle des fêtes de l'Elysée... Ce matin, Sarkozy dit tout, s'avance le Parisien-Aujourd'hui en France... Et cette conférence de presse ne sera pas un simple exercice de style, car le contexte est difficile, analyse Françoise Fressoz, dans les Echos... Même tonalité dans le journal Le Monde, dont l'éditorial pointe du doigt les caisses vides et la croissance, qui n'est pas au rendez-vous... Un édito titré : le roi est nu...

Vous êtes à nouveau en ligne