Le pilote coincé dans les toilettes: panique à bord

Un gag dans le ciel américain, le tabou de la sécurité à Air France avec un rapport qui inquiète, un autre rapport inquiétant avec celui des experts du climat. Egalement au sommaire : une équipe de foot dopée à son insu, les internationaux algériens des années 80 qui ont eu des enfants handicapés accusent le staff soviétique de l'époque de les avoir "gavés" de produits dopants sans leur dire.

 

A la une : gag dans le ciel américain, un rapport qui inquiète sur la sécurité à Air France, le nouveau scénario des experts du climat, et un petit nouveau sur internet : The Pariser, avec la - grande - ambition de s'inspirer du magazine culturel américain le New Yorker. La chronique d'Anne-Elisabeth Lemoine : la "contamination party" à l'américaine, dernière lubie des opposants à la vaccination aux Etats-Unis.
Jérôme Bouvier, le médiateur de Radio France, pour répondre aux remarques des auditeurs sur le traitement des faits divers sur France Info.

La revue de presse et du Web

 

 

 

 

Avec d'abord un gag dans le ciel américain...

Y-a-t-il un pilote dans l'avion, non... enfin oui et non... C'est un gag révélé par le New York Post, un gag qui aurait pu très mal tourner dans la nuit de mercredi à jeudi, mais finalement on peut en rire puisque tout s'est bien terminé... Il faut dire qu'il y avait tous les ingrédients d'un sketch.

Tout commence un peu avant l'atterrissage sur un aéroport new-yorkais. Le pilote, pris d'un besoin pressant, se retrouve donc coincé dans les toilettes et il tambourine à la  porte. Un passager secourable tente alors d'alerter le copilote resté seul aux commandes... Seulement voilà, le copilote déjà inquiet de l'absence prolongée du commandant de bord refuse d'ouvrir la porte du cockpit et il prévient aussitôt la tour de contrôle par radio.

Un enregistrement diffusé sur les télés américaines et sur les sites d'information sur internet... "le pilote a disparu"... Le pilote a disparu, "et il y a un type avec un fort accent étranger qui tente de rentrer dans le cockpit".

Avec ces quelques mots, le copilote sème une belle panique du côté de la tour de contrôle. Au sol, c'est le branle-bas de combat, le FBI est prévenu, des F16 de l'armée de l'air sont mis en alerte... Pendant ce temps dans l'avion, après de longues minutes, le pilote finit par défoncer la porte des toilettes et par revenir à son poste... Les F16 n'ont finalement pas décollé... Fin de l'histoire, et soulagement général...

Et plus sérieusement cette fois, un rapport qui inquiète du côté d'Air France...

Un rapport dévoilé dans le nouvel Observateur... Plus de deux ans après le crash du Rio-Paris, la mise en cause des procédures de sécurité à Air France reste un tabou... Caroline Michel souligne dans le nouvel Obs que le nombre d'incidents est toujours le secret le mieux gardé de l'industrie aéronautique.

Une étude confidentielle publiée dans l'Obs vient de lever un coin du voile. Des pilotes ont été invités à jouer le rôle d'inspecteurs et à prendre place aux côtés de leurs confrères dans les avions pour relever leurs erreurs, c'était une première... La direction s'était engagée à publier les résultats.

Depuis, elle a changé d'avis, seuls quelques privilégiés ont eu accès à ce rapport. Pourquoi ? parce que selon l'un des rares pilotes qui a eu accès à ces résultats, ils ne sont pas bons, il parle même d'un vrai coup de massue.

Un autre rapport dévoilé dans la presse, celui du groupe des experts du climat, le GIEC, et celui-là non plus n'est pas rassurant...

Les experts confirment et aggravent leur diagnostic précédent. Il faut s'attendre à toujours plus d'événements climatiques extrêmes. Sous les tropiques, cyclones ravageurs et pluies torrentielles, ailleurs sécheresses et des canicules, érosion continue des côtes et des inondations provoquées par la hausse du niveau de la mer, fonte des glaciers, etc...

Des régions entières vont devenir inhospitalières, ce qui fait craindre de vastes déplacements de population. L'Europe de l'Ouest devrait être plus particulièrement concernée par les vagues de chaleur comme en 2003.

Quant à la hausse globale des températures, elle va s'accélérer selon les experts du GIEC : ils parlent désormais d'une hausse jusqu'à 3 degrés d'ici à 2050, jusqu'à 5 degrés d'ici la fin du siècle.

Des accusations de dopage dans le football algérien...

Des accusations venues des anciens internationaux algériens des années 1980... Ils sont au moins huit à avoir eu des enfants handicapés physiques ou mentaux...

Aujourd'hui ils estiment que ça ne peut pas être une coïncidence : ils suspectent les médecins soviétiques qui s'occupaient d'eux à l'époque de les avoir "gavés" de produits dopants sans leur dire. Ils se souviennent de petites pilules jaunes qu'on leur donnait avant les matches pour les aider à se surpasser, mais sans leur dire de quoi il s'agissait.

L'affaire était tombée dans l'oubli, mais aujourd'hui c'est à lire dans le Parisien et Aujourd'hui en France... Ces footballeurs demandent une enquête aux autorités, des autorités qui pour l'instant sont restées sourdes à cette demande.

La presse à la Une

 

 

 

 

Un Monde aux couleurs espagnoles. Le Monde daté de demain samedi 19 novembre sera spécial, à la une, l'Espagne à 48 heures des législatives qui vont marquer un tournant en pleine crise avec la défaite annoncée du camp socialiste de José Luis Zapatero... Un numéro réalisé par la rédaction du Monde, en collaboration avec El Païs et en partenariat avec France Info... L'Espagne est à la une, mais pas seulement, elle est aussi à toutes les pages...

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne