La mémoire du nouveau magazine "l'éléphant"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les deux France dans la rue pour le 1er mai et le premier anniversaire de l'élection de François Hollande. Les offres de service de Bernard Tapie : "Je suis prêt à aider Hollande", et les 20 ans de la mort de Pierre Bérégovoy. Et le numéro 2 de "l'éléphant"

Un symbole qui restera selon Le Parisien et Aujourd'hui en France : pendant que les syndicats préparent la Fête du Travail, remontés par le rejet du projet d'amnistie sociale, François Hollande reçoit à l'Elysée 300 chefs d'entreprises - c'était hier, histoire d'en finir avec la fronde de ces petits patrons qui se sont surnommés les "pigeons" et de tendre encore la main aux patrons.

Demain donc, c'est le 1er mai : et pour Hervé Cannet dans La République du Centre , la France va offrir au président un muguet en rouge et blanc pour le premier anniversaire de l'élection de François Hollande : les deux France dans la rue, pour la fête du travail et la fête à Hollande, la France de gauche mais aussi la France de droite.

"Mai 2013, le mois de toutes les manifestations", c'est la Une du Figaro qui dresse un état des lieux sévère d'un an de présidence Hollande. Un autre état des lieux pas plus réjouissant dans La Presse de la Manche : Jean Levallois retient un chiffre, 10 millions de pauvres dans un pays de 65 millions d'habitants, trop, beaucoup trop et de plus en plus de monde à la dérive. Pour la majorité de la
population qui craint maintenant d'être aspirée vers le bas, il y a urgence à s'occuper, en priorité, de relancer l'économie.

Et pour La Presse de la Manche , ça ne se fera jamais en multipliant les parkings sociaux qui coûtent chers, mais en dépensant le plus possible pour remettre l'économie en marche. Ce que L'Humanité traduit autrement avec un sondage et son titre à la Une : "L'emploi dans toutes les têtes".

Toujours en feuilletant la presse, des offres de service un peu inattendues pour François Hollande : "Je suis prêt à aider Hollande", petite phrase signée...  Bernard Tapie dans Le Parisien et Aujourd'hui en France .

Et puisqu'on en est aux ex-ministres des années Mitterrand, et dans un tout autre registre, il est aussi question dans la presse ce matin de Pierre Bérégovoy : Michel Charasse, membre du Conseil constitutionnel, ministre du Budget jusqu'en 1992, raconte dans Le Figaro la lente dérive qui conduisit l'ex-Premier ministre Pierre Bérégovoy à mettre fin à ses jours le 1er mai 1993, il y a 20 ans.

Au-delà des circonstances de sa mort, c'est son héritage politique qui fait l'objet d'un gros supplément du Journal du Centre à Nevers , dans ce qui était le fief politique de Pierre Bérégovoy. Pour Jean-Yves Vif, vingt ans après son choix de laver par le suicide le déshonneur de la défaite, le monde politique ferait bien de redécouvrir sa haute exigence de morale dans la vie publique.

L'invité de l'Hyper revue de presse : Jean-Paul Arif, éditeur et directeur de la publication de l'éléphant , la revue de la culture générale, qui sort son numéro 2. Avec notamment un autre regard sur l'Allemagne. On en parle beaucoup ces jours-ci, pas vraiment pour rire, et  l'éléphant , histoire de détendre l'atmosphère, s'intéresse à l'humour allemand. On parle souvent de l'humour anglo-saxon, beaucoup moins, voire pas du tout de l'humour allemand, alors est-ce qu'il existe, cet humour allemand ? Réponse avec l'éléphant .

Un sondage aussi ce matin dans la presse régionale , l'institut BVA a demandé aux Français quelles sont les régions où ils se sentent le mieux. Les régions où il fait le meilleur vivre... Ca ne va pas si mal : en moyenne plus de 80 pour cent des Français sont contents là où ils sont. Une moyenne qui cache quand même des écarts importants, du champion aquitain à la lanterne rouge picarde.

 

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne