L'avalanche de "RIP" et le concours d'e-humour sur la Toile après la disparition de Steve Jobs

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

JEUDI 6 OCTOBRE 2011

=========================

7H22 : L'avalanche de "RIP" et le concours d'e-humour sur la Toile après la disparition de Steve Jobs. Vers un durcissement des sanctions sur la route. Des dauphins plombés et coulés à Marseille

La revue de presse et d'internet, avec pour commencer un détour par le web... avec déjà une avalanche de réactions à la mort de Steve Jobs...

Trois lettres qui envahissent les réseaux sociaux : RIP, R-I-P, qu'il repose en paix, les internautes sont des milliers, sans doute plus à saluer sa disparition partout dans le monde... Ces dernières heures, près de 20 pour cent des messages envoyés sur Twitter contenaient les mots "Steve Jobs"... Le site était d'ailleurs quasi-saturé en Amérique du Nord...

Quelques réactions à chaud : il y a eu bien sûr celles de Bill Gates ou Barack Obama, mais les petits mots laissés par des milliers d'anonymes sur Facebook et Twitter depuis quelques heures transforment la Toile en une espèce de livre de condoléances virtuelles pour un hommage planétaire...

Le plus souvent, les internautes expriment leur admiration et leur reconnaissance pour un des plus grands visionnaires du siècle, pour le meilleur entrepreneur et le plus grand vendeur de tous les temps, merci Steve, tu as changé notre vie... merci pour tout ce que tu as rendu possible...

Mais parfois c'est plus ironique : comme ce tweet de Reda : i-suis i-triste de la i-mort de i-steve i-jobs... ou toujours dans l'ironie pour Balerine : c'est la fin de l'expression "une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours"....

Ironie macabre cette fois avec une internaute qui annonce la sortie de la nouvelle appli d'Apple, iDead, une autre suggère que si Steve Jobs a été rappelé au ciel, c'est parce que Dieu voulait absolument son iPhone 5... Et pour Potemkin toujours sur Twitter et toujours sur le registre macabre : c'est l'annonce de la fin de la version "bêta", la version d'essai de Steve Jobs et le lancement de la version online 1.0...

Un autre internaute un peu grandiloquent rappelle en guise d'épitaphe que 3 pommes ont changé le monde : la première, celle qui a tenté Eve, la deuxième, celle qui est tombé sur Newton, et la troisième, celle qui a été offerte au monde à moitié croquée par Steve Jobs...

Retour à la presse : on va vers un durcissement des sanctions sur la route...

Selon le Parisien et Aujourd'hui en France, la mission parlementaire sur la sécurité routière a décidé de frapper fort...

Ses principales recommandations : la tolérance zéro pour l'alcool pour les jeunes, l'interdiction de l'oreillette et du kit mains libres au volant et la généralisation du contrôle technique pour les deux-roues. Objectif : passer sous la barre des 3000 morts par an dans des accidents de la route.

Les parlementaires veulent à la fois accroître la répression pour les grands délits et mettre un peu d'huile dans le système des radars automatiques : le petit excès de vitesse de moins de 10 kilomètres heure pourrait à l'avenir être sanctionné seulement d'une amende et non plus d'un retrait de point, c'est à l'étude.

Une étonnante découverte dans la rade de Marseille...

Et c'est une première : des plongeuses sont tombées par hasard par près de 60 mètres de fond sur les corps de trois dauphins, lestés et plombés, reliés par une corde à un bloc de béton... C'est à la une de la Provence...

D'habitude, quand on retrouve un cadavre avec des bottes en béton, c'est plutôt un mafieux... Les méthodes de la pègre pour éliminer des gêneurs : ces trois gros poissons n'étaient pourtant pas fichés au grand banditisme...

Pour les spécialistes, c'est la confirmation d'une pratique qu'ils soupçonnaient sans en avoir la preuve : des pêcheurs qui font disparaître les dauphins pris accidentellement dans leurs filet, des pêcheurs qui veulent éviter d'avoir des ennuis, l'espèce étant strictement protégée.

Du coup la Provence soulève une autre question: cette affaire de dauphins plombés suggère qu'il pourrait bien y avoir toujours des filets maillants dérivants utilisés près des côtes alors que c'est une pratique interdite.

=====================================================

9H17 : L’hyper revue de presse

Avec , et

A la une de la presse et du web :

  • du côté du web, l'avalanche des réactions pas toujours affligées après la disparition de Steve Jobs.

  • du côté de la presse : vers un durcissement des sanctions sur la route, et deux affaires étonnantes : des dauphins retrouvés morts plombés en rade de Marseille par près de 60 mètres de fond, et un amateur d'art lyonnais qui aurait acheté pour 130 euros dans une vente aux enchères un tableau de Rembrandt en cours d'authentification, un tableau qui représente la mère du peintre et qui serait le tout premier du maître hollandais.


    L'actualité du Web

    Depuis le milieu de la nuit, le Net est devenu le lieu pour rendre hommage à Steve Jobs. Les sites, les réseaux sociaux, l'ex-patron d'Apple est partout ce matin.

    Plusieurs sites Internet ont bousculé leur page d'accueil, comme

    Avec Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de la Vie, pour le hors-série du Monde et de la Vie "L'atlas des minorités", 200 cartes et 2000 ans d'histoire pour comprendre cette question toujours sensible de la place et des droits des minorités dans le monde.

Vous êtes à nouveau en ligne