L'assiette vide de l'Europe. Hold-up à l'Elysée. Et le Prix Lire dans le noir

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les associations inquiètes face au risque de suppression de l'aide alimentaire de l'Europe aux plus démunis. Les révélations de l'Express sur l'espionnage informatique contre la France : comment l'Elysée a été piraté. Un espion numérique au coeur du pouvoir politique français. Le suspect numéro un : l'allié américain. Et le Prix Lire dans le noir.

 

Au sommaire :

Les titres du jour :   une assiette vide à la Une de l'Humanité . A la veille du sommet de l'UE, le Secours populaire, les Banques alimentaires, la Croix-Rouge et les Restos du Coeur redoutent la suppression de l'aide alimentaire européenne aux plus démunis et s'y opposent, alors que dans les rues, la demande explose. L'Humanité dénonce "l'intolérable retour de l'Europe de la faim" et Michel Guilloux rappelle ce redoutable paradoxe pour l'Union européenne : c'est cette Europe-là, celle qui s'apprête à couper les vivres aux plus démunis, cette Europe qui vient justement de recevoir le prix Nobel de la paix et qui se retrouve face à ce que l'Humanité appelle dans son gros titre à la Une "la fronde des ventres vides".

Egalement à la Une, "la France qui perd encore de son crédit" , c'est le titre du Monde après la perte du triple A de l'agence Moody's... Comment rassurer les agences de notation, c'est le dossier du Parisien et d'Aujourd'hui en France , la Croix présente "les clés d'un retour au triple A", mais pour les Echos "la France est désormais sous "haute surveillance"... Enfin le côté politique à la Une du Figaro , "la perte du triple A oblige Hollande à réformer".

Du côté des magazines, une histoire d'espionnage informatique, et pas n'importe où, c'est l'Elysée qui a été pris pour cible .

Des révélations de l'Express : les ordinateurs les plus secrets de l'Elysée ont été consciencieusement pillés par un virus. L'enquête des cyberdétectives désigne un suspect numéro un : l'allié américain. Une enquête de l'Express qui souligne les dangers et les enjeux de la cyberguerres, des enjeux  stratégiques, militaires, diplomatiques et peut-être plus encore économiques.

L'invité de l'Hyper revue de presse : Eric Fottorino, l'ancien directeur du Monde. Il est membre du jury du prix "Lire dans le noir", l'association qui agit pour donner l'accès aux livres aux non-voyants,  prix remis ce soir.

 

Vous êtes à nouveau en ligne