Kiosques en berne. Et "dans la prison du nucléaire" avec Polka Magazine

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La presse quotidienne nationale à nouveau paralysée par les suites de la grève chez le distributeur Presstalis.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le coup de gueule des patrons de presse : pas de quotidiens nationaux dans les points de vente aujourd'hui, au grand désespoir des journaux, mais aussi des marchands de presse qui sont bien seuls en première ligne. Depuis octobre dernier, c'est à peu près le trentième mouvement social qui bloque partiellement ou comme cette fois totalement la diffusion de la presse nationale.

Des kiosques vides donc, en tout cas sans les quotidiens nationaux.

Encore une fois, c'est une conséquence du conflit chez le distributeur Presstalis. Mais cette fois, les patrons de presse ont décidé de ne même pas faire imprimer leurs journaux face à la nouvelle menace de blocage du Livre CGT.

Les patrons de presse soulignent qu'avec cette nouvelle grève d'une longue série depuis quelques mois, on en arrive à une situation "inédite, d'une gravité exceptionnelle" et que "faute de solution rapide, c'est l'existence des quotidiens qui est menacée".

Décryptage avec Erwann Gaucher, spécialiste des médias et de la presse.

Notre deuxième invité dans l'Hyper revue de presse : Claude-Marie Vadrot de Polka Magazine , pour parler de son reportage dans le dernier numéro de Polka, en partenariat avec France Info : "Dans la prison du nucléaires", avec des images rares du photographe Luca Zanier, des photos prises dans les enceintes normalement interdites des centrales nucléaires suisses.

 

 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne