Insalubrité, manque de soins : le scandale des handicapés français en Belgique

Des journalistes de Libération sont allés en Belgique où plus de 6.000 Français handicapés sont accueillis, faute de place dans nos structures. L'état des lieux fait froid dans le dos.

Des handicapées "errant dans les couloirs,  parfois livrés à eux-mêmes ", des éducateurs à peine formés, et rapidement "tentés de bourrer leurs patients de médicaments ".

C'est un cit glaçant que nous propose Libération sur ces personnes handicapées qui ne trouvent pas de place en France. Plutôt que de créer des centres, l'Etat préfère depuis des années sous-traiter une prise en charge en Belgique "parce que ça coûte moins cher ".

Voilà comment plus de 6.000 handicapés français se retrouvent de l'autre côté de la frontière. Certaines structures y sont à la pointe, d'autres font froid dans le dos. Libé nous emmène aux Boutons d'Or , établissement wallon destiné aux Français. "Un lieu verdoyant, calme et apaisant " selon la brochure. La réalité ? Des "chambres glaciales" , des lits médicalisés qui ne sont pas branchés, "les prises trainent par terre ", comme une partie de la tapisserie, décollée des murs par l'humidité...

Des traitements indignes mais qui rapportent...

"L es handicapés français font vivre toute la région " assure un ancien gestionnaire de centre sous couvert d'anonymat, "le jackpot " précise-t-il, c'est "d'ouvrir un centre pour handicapés légers ". Des établissements devenus des "usines à Français " et permettant des "bénéfices astronomiques ".  

Rattrapés par leur conscience et frappés d'insomnies, certains responsables de centre ont abandonné le métier, d'autres s'agacent d'être mis en cause : "Qui veut des personnes qu'on accueille ? " conclut l'un d'eux, "posez donc la question à la France... ".

A ne pas manquer sur franceinfo.fr

Un empire dans mon assiette, webdocumentaire sur Nestlé © Radio France

France Info est partenaire d'un webdocumentaire sur Nestlé. Un empire dans mon assiette , c'est un décryptage de la stratégie de la marque aux 80 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

En cliquant sur les emballages de produits, vous entrez dans les coulisses du géant de l'agroalimentaire.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne